#OnVousSoutient – Coronavirus, confinement… Posez-nous vos questions

France 3 Paris Île-de-France se mobilise et vous soutient. Covid-19, déconfinement... Posez-nous les questions auxquelles vous cherchez des réponses. Du lundi au jeudi, dans le 19/20, Julie Jacquard répond à vos interrogations. Envoyez vos questions à onvoussoutient@francetv.fr

© France 3 PIDF

J'habite dans l'Essonne. J’ai une résidence secondaire dans le Loiret à moins de 100 km de mon domicile principal. Puis-je désormais aller entretenir ma résidence secondaire ? - Jean

@Jean. Oui, vous pouvez vous rendre dans votre résidence secondaire puisqu’elle est à moins de 100 km de chez vous.
Désormais, les déplacements dans un rayon de 100 km autour de son domicile sont possibles, sans avoir à présenter d’attestation. Même si la consigne est de limiter au maximum les déplacements en Île-de-France comme l’a rappelé le ministre de la Santé. Le virus circule encore beaucoup dans notre région.

 

Pouvons-nous continuer à utiliser nos masques alternatifs maison, que nous utilisons depuis 1 mois ? - Dominique, Paris

@Dominique. Oui, vous pouvez toujours utiliser vos masques en tissu faits maison, à condition toutefois d’avoir choisi un modèle certifié AFNOR pour les confectionner. Le plus important, ensuite, c’est de bien les entretenir pour éviter de rapporter le virus à la maison.
Je vous le rappelle, il faut les laver tous les jours, au moins 30 minutes à 60°C. La machine à laver est d’ailleurs la meilleure option.
Quant au test dont vous avez peut être entendu parler, et qui consiste à souffler sur une bougie, avec son masque sur le visage, pour voir s’il est efficace, il n’est pas fiable. C’est en tout cas ce que nous dit l’AFNOR. Il ne permet pas de vérifier si votre masque filtre correctement l’air. Il permet juste de constater son étanchéité, et donc de voir si vous réussirez à respirer convenablement en portant votre masque.
 


Quand est-ce que les grands-parents pourront-ils à nouveau garder leurs petits-enfants ? - Francine, Seine-St-Denis

@Francine. On imagine l’impatience de se revoir, autant pour les grands-parents que pour les petits-enfants, après deux mois de confinement.
Si vous habitez à moins de 100 km les uns des autres, il n’y a officiellement, plus de restriction pour vous voir.
En revanche, il faut respecter les gestes barrières et port le masque est indispensable !
Je pense qu’il est important d’avoir une discussion en famille pour évaluer les risques, selon l’âge des grands-parents et de leur état de santé.
Bien sûr, si les enfants ont respecté strictement le confinement et n’ont vu personne depuis plusieurs semaines, on peut imaginer que les risques sont limités.
Si vous habitez à plus de 100 km de vos petits-enfants, malheureusement, il faudra patienter encore un peu parce que ce n’est pas un motif familial impérieux.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus : conseils pratiques santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter