500 vendeurs à la sauvette "évincés" par la police autour de la tour Eiffel

La préfecture de police de Paris met en avant l’interpellation de 42 vendeurs à la sauvette et 30 voleurs à la tire ces deux dernières semaines dans le secteur du célèbre monument. « 150 kg de matériel » auraient été saisis.
Des tours Eiffel miniatures vendues à Paris (illustration).
Des tours Eiffel miniatures vendues à Paris (illustration). © PATRICK KOVARIK / AFP
Il ne fait pas bon vendre des tours Eiffel miniatures et des porte-clés aux touristes au pied de la Dame de fer ces derniers jours, si l’on en croit la Préfecture de police de Paris. La PP a en effet annoncé lundi avoir lancé « un dispositif de sécurisation renforcé » dans le secteur pour lutter contre les ventes à la sauvette. Depuis deux semaines, la police affirme ainsi avoir arrêté « 42 vendeurs et 30 voleurs à la tire », avec au total « 150 kg de matériel » au cours des opérations. Toujours d’après la PP, 500 vendeurs en tout auraient été « évincés » du secteur de la tour Eiffel, située dans le 7e arrondissement de la capitale. Une zone largement fréquentée par les vendeurs à la sauvette, parmi tant d’autres secteurs à Paris.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers