• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

L'affaire Denis Baupin classée sans suite : les réactions

Le député écologiste de la 10ème circonscription de Paris, Denis Baupin. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le député écologiste de la 10ème circonscription de Paris, Denis Baupin. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Le parquet de Paris a annoncé le classement sans suite de l'enquête ouverte en mai 2016 après les révélations d'accusations d'agressions sexuelles et de harcèlement sexuel visant le député écologiste Denis Baupin. Une décision qui suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Des faits "susceptibles d'être qualifiés pénalement", mais une enquête classée sans suite "pour prescription"... Le procureur de Paris a annoncé le classement de l'enquête ouverte en mai 2016 après les révélations d'accusations d'agressions sexuelles et de harcèlement sexuel visant le député écologiste Denis Baupin.
L'enquête avait été ouverte le 10 mai après les révélations dans Mediapart et France Inter de huit femmes, quatre anonymes et quatre élues écologistes, qui dénonçaient les agissements de Denis Baupin. "Il apparaît que les faits dénoncés (...) sont pour certains d'entre eux susceptibles d'être qualifiés pénalement. Ils sont cependant prescrits", a indiqué le procureur de la République, François Molins, dans un communiqué.

Sitôt la décision tombée, les réseaux sociaux ont été le lieu de nombreuses réactions. Sur Twitter, le hashtag #Baupin était ainsi l'un des mots-dièse les plus employés dans l'après-midi. 

La justice "choisit ses mots"

Pour Elen Debost, qui fait partie des plaignantes, "la justice n'innocente pas, elle choisit ses mots... "certains faits qualifiés pénalement"". 

La secrétaire nationale adjointe d'Europe écologie-Les verts Sandrine Rousseau, qui avait elle aussi le comportement du député de Paris, estime de son côté que "la honte change de camp", suite à cette affaire.

Lors d'une conférence de presse, mardi matin, les quatre femmes qui s'étaient plaint du comportement de l'élu écologiste se sont dites "fières d'avoir témoigné contre ces agissements d'un autre temps".
 

Affaire Baupin classé : la réaction des quatre plaignantes
Lors d'une conférence de presse, mardi matin, les quatre femmes qui s'étaient plaint du comportement de l'élu écologiste se sont dites "fières d'avoir témoigné contre ces agissements d'un autre temps".

Prescription "regrettée" par Denis Baupin

Le député écologiste de Paris a indiqué de son côté regretter "la prescription s'appliquant à certaines des accusations constitue une entrave au rétablissement de la vérité alors même que son nom et son honneur ont été bafoués", selon un communiqué de son avocat Emmanuel Pierrat.


A lire aussi

Sur le même sujet

Gastronogeek, le cuisinier de l'imaginaire

Les + Lus