Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski affirme qu'il a volé les vidéos sexuelles à sa compagne

Pyotr Pavlenski et son avocat Yassine Bouzrou le 18 février 2020. / © Guillaume DAUDIN / AFP
Pyotr Pavlenski et son avocat Yassine Bouzrou le 18 février 2020. / © Guillaume DAUDIN / AFP

Selon Piotr Pavlenski, il aurait volé ces vidéos intimes de l'ancien candidat à la mairie de Paris à sa compagne, Alexandra de Taddeo, dont elle était la destinataire.

Par MT avec AFP

Celui qui revendique la diffusion des vidéos sexuelles de Benjamin Griveaux explique qu'il a "volé ce matériel dans son ordinateur" en désignant Alexandra de Taddeo, sa compagne, dans une interview à CNN diffusée ce vendredi 21 février.

"Elle ne savait pas que je prenais cette vidéo. Ça a été publié et ça a commencé à être diffusé. Après elle a dit 'ok, si tu fais ça', elle n'était pas contente que je ne lui demande pas", affirme l'homme dans un français hésitant.
 

"Ce n'est que le début"

Piotr Pavlenski continue à revendiquer ce qu'il qualifie comme un "premier porno SOS politique" dont "les gens avaient vraiment besoin" et d'affirmer que "ce n'est que le début".

Interrogé sur la possible perte de son statut de réfugié politique, il explique ne pas y réfléchir car "dans [sa] vie, toujours quelque chose va [lui] faire peur mais maintenant [il est] habitué".
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a indiqué qu'il serait possible de "remettre en cause son statut de réfugié" en cas de condamnation judiciaire. Une affirmation qui semble contestable juridiquement.

Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo ont été mis en examen mardi par un juge d'instruction parisien et placés sous contrôle judiciaire. Ils ont par ailleurs l'interdiction de se rencontrer pour le moment, dans le cadre de leur contrôle judiciaire.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus