Anne Hidalgo : Bertrand Delanoë a «redonné son honneur» à Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par avec AFP

Anne Hidalgo, candidate PS à la Mairie de Paris, a affirmé mardi sur LCI que Bertrand Delanoë avait "redonné son honneur" à Paris, dont il est le maire depuis 2001.

"Avant, on ne parlait de Paris qu'à l'occasion d'affaires politico-financières. C'est terminé", a assuré Mme Hidalgo. Selon elle, "on a redonné la parole aux Parisiens, on a reconsidéré les Parisiens comme des acteurs de cette ville. C'est très important sur le plan démocratique et de notre culture démocratique, qui n'est pas celle de la droite", a-t-elle ajouté.

Revenant par ailleurs sur sa plainte en diffamation contre sa rivale UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, Mme Hidalgo a également affirmé qu'il fallait "parler du fond". "Le sujet n'est pas de savoir si c'est une brune ou une blonde qui va diriger la mairie de Paris. Le sujet est bien de savoir ce que l'on va proposer aux Parisiens".

Dans le Journal du Dimanche, Mme Kosciusko-Morizet s'était plainte "des leçons de morale" de Mme Hidalgo, affirmant que la première adjointe de Bertrand Delanoë avait "été condamnée en 2012 à 20.000 euros d'amende pour travail déguisé à l'Atelier parisien d'urbanisme" (Apur). Mme Hidalgo, qui n'a jamais été mise en cause dans cette affaire, ni citée, a démenti "les propos mensongers" de sa rivale, avant de porter plainte pour diffamation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.