• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Anne Hidalgo : “Être maire de Paris, ce n'est pas un long fleuve tranquille”

La maire de Paris, Anne Hidalgo, porte un projet de construction de tours dites "écologiques" dans le quartier de Bercy-Charenton. / © LOIC VENANCE / AFP
La maire de Paris, Anne Hidalgo, porte un projet de construction de tours dites "écologiques" dans le quartier de Bercy-Charenton. / © LOIC VENANCE / AFP

La maire PS de Paris Anne Hidalgo s'est exprimée lundi soir, après la démission de son premier adjoint.  "Être maire de Paris, ce n'est pas un long fleuve tranquille", a-t-elle confié.

Par France 3 Paris IDF/ET

"Être maire de Paris, ce n'est pas un long fleuve tranquille. C'est fait de surprises, de plein de choses qui tout au long de la journée, viennent vous bousculer", a déclaré la maire PS de Paris Anne Hidalgo, devant les caméras, quelques heures après la démission de son premier adjoint Bruno Julliard.

Être maire de Paris, ce n'est pas un long fleuve tranquille.

"Je suis très heureuse de pouvoir accueillir dans leurs fonctions des élus fidèles. Paris nécessite de la constance. Paris c'est une vocation, avant d'être une fonction. En tout cas, je le vis tous les jours", a-t-elle déclaré lundi soir, entourée d'Emmanuel Grégoire, son nouveau premier adjoint, et de Christophe Girard, nouvel adjoint en charge de la culture.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Créteil : violent incendie dans un immeuble à côté de l'hôpital Henri Mondor

Les + Lus