Anne Hidalgo fait ses propositions pour sortir Paris du confinement

Anne Hidalgo montre l'exemple le dimanche 15 mars lors du premier tour des élections municipales à Paris. / © Eliot Blondet / Pool/AFP
Anne Hidalgo montre l'exemple le dimanche 15 mars lors du premier tour des élections municipales à Paris. / © Eliot Blondet / Pool/AFP

Alors que le gouvernement prévoit déjà de prolonger le confinement commencé le 17 mars dernier, la maire de Paris a adressé au Premier Ministre ses propositions pour en sortir. Masques, tests massifs et certificat d'immunité seraient envisagés par l'élue.
 

Par France 3 Paris / VP

Depuis près de 4 semaines les parisiens et les franciliens sont priés de rester chez eux. Le Premier Ministre, Edouard Philippe l'a pourtant rappelé "la sortie du confinement n'est pas pour demain" et le gouvernement a déjà annoncé le prolongement de cette période au-delà du 15 avril. On ne connaît pas encore la durée et encore moins les modalités du "déconfinement". 
Pourtant la maire de Paris a déjà fait ses propositions. Anne Hidalgo a adressé un courrier au Premier Ministre comme le révèle Le Monde. Elle y fait 10 propositions à mettre en place pour une levée progressive du confinement dans la capitale lorsque celle-ci sera envisagée.

Dépistage massif et certificat d'immunité

Une grande campagne de tests auprès des parisiens pourrait être menée. Elle permettrait notamment de savoir si les personnes exposées au virus sont immunisées. Pour ces dernières un certificat d'immunité pourrait être délivré par un médecin. Il permettrait de bénéficier d'une dérogation au confinement.
Pour les personnes malades, des lieux seraient mis à disposition par la municipalité pour leur placement en quarantaine .

La maire de Paris propose également qu'un stock de masques soit réalisé pour la ville par des fournisseurs locaux. L'indispensable gel hydroalcoolique serait mis à disposition dans les lieux les plus fréquentés.

La période de confinement prolongée

Ces propositions devront attendre encore un peu. En attendant Anne Hidalgo a durci les mesures puisque la pratique sportive notamment du jogging a été interdite entre 10h et 19h.
Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français lundi soir à 20h pour présenter ses décisions concernant la lutte contre l'épidémie.

Sur le même sujet

Les + Lus