Exclusif France 3. "Intégrer la BRI de Paris" : au cœur du recrutement de la première force d’intervention

Pour la première fois, France 3 Paris Ile-de-France a pu suivre les postulants à la BRI lors de leur semaine de tests au 36 Quai des Orfèvres à Paris. Une semaine intense physiquement et nerveusement à découvrir en exclusivité. 

La plus ancienne des BRI est celle de la préfecture de police de Paris qui a été créée en 1964.
La plus ancienne des BRI est celle de la préfecture de police de Paris qui a été créée en 1964. © IP3 PRESS/MAXPPP

A Paris, pour toutes les opérations de police jugées à haut risque, la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) est en première ligne. C’est le bras armé de la police judiciaire.

Première force d’intervention, elle voit le jour en 1964 avant le RAID et le GIGN. Sa mission est alors de prendre en flagrant délit les beaux mecs, le gratin du grand banditisme.

Depuis, l’ex antigang a dû s’adapter au contre-terrorisme urbain. De la prise d’otages à l’Hypercacher de Vincennes en janvier 2015 à celle du Bataclan le 13 Novembre de la même année, les compétences des policiers de la BRI ont acquis une renommée internationale.

Seule brigade de la police judiciaire à recruter sur tests, ses effectifs ont doublé depuis les attentats de 2015. Elle compte à present une centaine d’opérateurs. Pour en faire partie, les sélections sont drastiques et complexes. En effet c’est la seule force d’intervention à avoir une dualité de mission : anti commando et judiciaire. Critères requis pour postuler : avoir cinq ans minimum dans la police. Au terme du processus de sélection, seuls quatre candidats sur 80 intégreront ce service d’élite.

Pour la première fois, une caméra a pu suivre les postulants à la BRI lors de leur semaine de tests au 36 Quai des Orfèvres, l’ancien siège de la police judiciaire parisienne. Une semaine intense physiquement et nerveusement.

Episode 1

Créée à l'origine pour lutter contre le grand banditisme, la BRI de Paris - ex antigang - était en première ligne lors des attentats qui ont frappé Paris en 2015, notamment à l'Hypercacher de Vincennes et au Bataclan. Six ans plus tard ses effectifs ont doublé pour lutter à la fois contre le terrorisme mais surtout pour continuer à assurer sa mission première : la police judiciaire. France 3 Paris Ile-de-France a pu suivre les tests de recrutement pour intégrer cette brigade d'élite où vous allez le voir, la condition physique ne fait pas tout.

durée de la vidéo: 02 min 59
Série : Intégrer la BRI ep.1 ©Laurence Barbry, Louise Simondet, Lisa Dubos

Episode 2

Suite de notre feuilleton consacré à la BRI de Paris. Les policiers qui postulent pour intégrer cette brigade d’élite vont aujourd’hui endosser le rôle de limier. Surveillance et filature, la mission originelle de l’ex antigang.

durée de la vidéo: 02 min 59
Feuilleton : Intégrer la BRI ep.2 ©Laurence Barbry, Louise Simondet, Lisa Dubos

Episode 3

Troisième épisode de notre feuilleton consacré à la BRI de Paris. Deux des 17 policiers qui postulent pour intégrer la brigade ont quitté le groupe sur blessure. Les épreuves s’enchaînent et avec elles, le corps mais aussi le mental des candidats est soumis à dure épreuve.

Série : Intégrer la BRI ep.3

Episode 4

Dernier épisode de notre série consacrée à la Brigade de recherche et d’intervention. Les tests passés par les candidats pour intégrer le bras armé de la police judiciaire parisienne s’achèvent. Pour autant, ce n’est qu’une des nombreuses étapes du processus de recrutement tant les profils doivent être complets. Quatre policiers sur les 80 candidatures intégreront ce service unique en France.

durée de la vidéo: 03 min 03
Feuilleton : Intégrer la BRI ep.4 ©Laurence Barbry, Louise Simondet, Lisa Dubos

Intégrer la BRI de Paris : une exlusivité France 3 Paris Ile-de-France signée Laurence Barbry, Louise Simondet et Lisa Dubos

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice