Cet article date de plus de 6 ans

Berges de la Seine rive droite : la voie Georges Pompidou va être piétonnisée

La mairie de Paris vient d'annoncer son projet d’aménagement des berges de Seine côté rive droite, on devrait bientôt relier à pied, la Place de la Bastille à la Tour Eiffel.
Après la rive gauche en 2013 c'est maintenant au tour des berges de la rive droite de passer en mode piéton. Dès l'été 2016, il n'y aura plus de circulation automobile sur un large secteur de la rive droite entre les 1er et 4e arrondissements.


Le projet de la mairie de Paris, présenté ce matin, veut relier la Place de la Bastille et la Tour Eiffel via un itinéraire empruntant le Port de l’Arsenal (4e et 12e), les berges rive droite à piétonniser (1e et 4e) et les berges rive gauche déjà largement aménagées (7e).

La piétonnisation de la voie Georges Pompidou au coeur du projet (2 scénarios)


- Le premier scénario consiste à fermer à la circulation automobile le tronçon central de la voie Georges Pompidou, sur une longueur de 1,5 km entre la rampe de sortie Châtelet et le bas de la rampe d’entrée avant le Pont de Sully. Une seule file serait maintenue dans les tunnels : la circulation remonterait à la sortie Châtelet sur le quai haut puis emprunterait la rampe Sully aujourd’hui piétonne pour redescendre sur le quai bas avant le tunnel Henri IV. L’aire piétonne s'étendrait sur 2,6 hectares.

- Le deuxième scénario consiste à fermer totalement à la circulation automobile la voie Georges Pompidou sur une longueur de 3,3 km, entre le tunnel des Tuileries et le tunnel Henri IV, y compris ces tunnels. La partie piétonne ainsi constituée ferait 4,5 hectares, dont environ 8000 m2 d’espace couvert dans les deux tunnels.

Les Parisiens pourront déposer leurs idées d’aménagements sur un site dédié à partir du 22 juin prochain


Parallèlement à ces annonces, la mairie de Paris a lancé un processus de concertation avec les Parisiens, qui prévoit de leur proposer plusieurs tronçons susceptibles d’être aménagés et de recueillir leurs idées en matière d’équipements et d’animations. Il leur permettra d’être partie prenante dans l’élaboration et la réalisation de ce grand projet.

>> Le reportage de Bertrand Lambert
Berges de la Seine rive droite : la voie Georges Pompidou va être piétonnisée




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement urbanisme