La bibliothèque, la nuit à la BNF : un parcours virtuel et contemplatif

L'exposition s'inspire du livre La bibliothèque, la nuit d'Alberto Manguel. / © BNF / Courtoisie
L'exposition s'inspire du livre La bibliothèque, la nuit d'Alberto Manguel. / © BNF / Courtoisie

Jusqu'à dimanche, une exposition à la BNF engage ses visiteurs dans un voyage en réalité virtuelle à la découverte des plus célèbres bibliothèques du monde.

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

A 11h, toutes les places de la journée avaient trouvé preneur. Pourtant, ce ne sont pas moins de quatorze séances que propose tous les jours, jusqu'à dimanche, la Bibliothèque nationale de France (BNF) dans le cadre de son exposition La bibliothèque, la nuit. Conçu par le metteur en scène franco-canadien Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina, le parcours d'une heure et demi retrace l'histoire et la symbolique des bibliothèques, fictives ou réels, récentes ou disparues, qui ont forgé la culture de part le monde.

Le virtuel et le papier


L'exposition commence par une reconstitution de la bibliothèque d'Alberto Manguel, auteur du livre éponyme dont elle tire son nom. Mais c'est dans la "forêt", second des trois temps du voyage, que le plus spectaculaire survient : un parcours en réalité virtuelle dans dix des plus célèbres bibliothèques à travers le temps et l'espace.


Passer par le virtuel pour mieux appréhender le pouvoir de l'écrit. Après avoir retiré son masque et avoir retrouvé les couloirs feutrés de la BNF, le contraste amuse Adèle : « ce qui est paradoxal, c’est qu’on parle de livre sans en avoir touché un ! ». A son sourire, on devine toutefois que le pari est réussi.

"Superbe"


Du modernisme de la Megabiblioteca José Vasconcelos de Mexico à une reconstitution étonnante du Nautilus de Jules Verne, en passant par l'évocation de futures bibliothèques virtuelles, le voyage invite à la réflexion et à la contemplation. Ce programme attire les passionnés, qui se s’ont passé le mot. A l'instar de Florian, 27 ans. Il patiente pour la séance de midi, après avoir été encouragé par ses parents à se déplacer. "Je me suis dit qu'il fallait que je prenne une place pour aller voir, affirme-t-il, moi qui suis vraiment intéressé par les théâtres, les bibliothèques, les opéras."

Forian, 27 ans, avant l'exposition "La bibliothèque, la nuit" à la BNF.

"C'est dommage, reconnaît l'une des employées chargée d'orienter les visiteurs, ça a vraiment pris sur le tard." Mais ceux qui ressortent de l'exposition semblent ravis. "Superbe", murmure un homme d'une soixantaine d'année. "Si on aime les livres, il faut à tout prix aller la voir !", s'exclame Nathalie, les yeux embués.

C'est sa fille qui lui a offert un ticket pour son anniversaire. Elle en est ravie : "je ne voyage jamais, mais maintenant j'ai l'impression d'avoir vu toutes ces bibliothèques dans le monde..."

Informations pratiques

La bibliothèque, la nuit, jusqu'au 13 août à la Bibliothèque nationale de France, 25 rue Émile Durkheim, Paris (13eme arrondissement).
Réservation obligatoire en ligne sur le site de la FNAC jusqu’à la veille de la visite ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.
Accessible à partir de 13 ans.
Tarif : 9 € plein, 7 € réduit.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus