• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un canicross au bois de Vincennes pour financer des chiens guides d'aveugles

Le champion du monde de canicross, Anthony Le Moigne (à droite), est logiquement arrivé premier. / © Florie Castaingts - France 3 Paris - Île-de-France
Le champion du monde de canicross, Anthony Le Moigne (à droite), est logiquement arrivé premier. / © Florie Castaingts - France 3 Paris - Île-de-France

Un canicross ou course tractée avec chien va permettre de financer la formation de chiens guides d'aveugles (elle coûte 25.000 euros). Ce dimanche 31 mars, ils étaient 250 sur la ligne de départ au bois de Vincennes dont le double champion du monde de la discipline.

Par FC avec MT

Peu de suspense sur le gagnant. Car dès les premières secondes, l'écart se creuse entre le double champion du monde de canicross et ses concurrents. Voilà 11 ans qu'Anthony Le Moigne court en binôme avec son chien et il en a fait son métier.

C'est donc en bon professionnel qu'il prépare Link, son Braque Greyster croisé Lévrier de deux ans.
 

Jusqu'à 3 heures d'entraînement par jour

A 40 ans, le canicrosseur s'entraîne jusqu'à 3 heures par jour pour truster les podiums internationaux. Avec des pointes de vitesse à 26km/h, il s'impose logiquement et devance de très loin les autres participants.

Un résultat prometteur pour le fougueux Link qui a encore un ou deux ans de perfectionnement avant d'atteindre son plus haut niveau.

Des efforts quotidiens pour Anthony et Link, avec un but : remporter en Lettonie en novembre prochain un troisième sacre de champion du monde pour celui qui est aussi trois fois champions d'Europe et 9 fois de France.
 

25 000 euros pour former un chien guide d'aveugle

Pour troisième édition, ils étaient 250 canicrosseurs. Entre la participation des sportifs et celle des partenaires, 9.000 euros ont été récoltés.

Cela va permettre de financer une partie de la formation d'un chien guide d'aveugle. Une formation très chère puisqu'elle coûte 25.000 euros par animal.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les cyclistes en nombre pour la journée Convergence Vélo à Paris

Les + Lus