Cantines et interclasses à Paris, un nouveau mouvement de grève des périscolaires à partir du 21 mai

Une nouvelle grève des périscolaires à Paris devrait affecter les services d'interclasses et de cantines à Paris du 21 au 24 mai. Les professionnels demandent une revalorisation de leurs salaires et de meilleures conditions de travail.

Avis aux parents d'élèves ! Les services de cantine et d'interclasses pourraient être très perturbés dans les écoles parisiennes à partir du mardi 21 mai jusqu'à la fin de la semaine. Les animateurs et directeurs du périscolaire sont appelés à cesser le travail à l'appel d'un intersyndicale SUPAP-FSU/CFDT. 

Ce n'est pas la première fois que les professionnels du périscolaire se mettent en grève et pour les mêmes raisons. Ils s'étaient déjà mobilisés en novembre dernier. Leurs revendications portent à nouveau sur de meilleures conditions de travail et une revalorisation des salaires. Dans un communiqué et sur le réseau X, l'intersyndicale énumère ses exigences à l'adresse notamment de la Ville de Paris.

Le SUPAP-FSU et la CFDT demandent entre autres "la contractualisation des milliers de vacataires, l’augmentation des rémunérations et des perspectives d’évolution de carrière pour redonner de l’attractivité à nos métiers ou encore des effectifs conséquents d’animateurs-trices titulaires affecté.es dans les brigades de remplacement pour pallier les absences." L'intersyndicale ne se satisfait pas des propositions avancées en janvier dernier par la Ville de Paris

L'intersyndicale rappelle que durant les derniers mouvements sociaux de novembre à décembre dernier, la grève du périscolaire avait impacté 200 écoles sur 630 à Paris. "91 % des REV - Responsable Éducatif Ville - sont insatisfaits de leurs conditions de travail, 96 % de leur rémunération", selon un sondage effectué par ces représentants syndicaux.

Les professionnels sont appelés à se rassembler devant l'hôtel de Ville de Paris jeudi 23 mai à 14 heures.