Cédric Villani propose d’utiliser l’intelligence artificielle pour nettoyer les rues de Paris

Le candidat à la mairie de Paris (ex-LREM) a dévoilé mardi les premières mesures de son programme. Parmi ses propositions, le mathématicien met en avant un « logiciel entraîné à reconnaître des dizaines de catégories de déchets » pour optimiser le nettoyage des rues.
 
Cédric Villani le 29 janvier dernier, à Paris.
Cédric Villani le 29 janvier dernier, à Paris. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Après avoir été exclu du parti présidentiel la semaine dernière pour s'être maintenu face au candidat LREM officiel Benjamin Griveaux, Cédric Villani a présenté mardi plusieurs propositions de son programme, notamment l'utilisation de l'intelligence artificielle pour le nettoyage des rues. Le médaillé Fields propose en effet d'utiliser "un logiciel entraîné à reconnaître des dizaines de catégories de déchets qui, grâce aux caméras installées sur les véhicules de la ville, permet d'établir un état des lieux en temps réel du degré de saleté des rues et d'optimiser les itinéraires et fréquences de nettoiement". Le député de l'Essonne propose également de recourir à l’IA pour "coordonner les feux, fluidifier la circulation, anticiper les embouteillages et réduire les temps de transport". Autres mesures mises en avant par le mathématicien : le déploiement de 4 500 policiers municipaux, la création d'une "trentaine de maisons des solidarités regroupant tous les services sociaux", et le développement "des logements sociaux, notamment pour les classes moyennes, pour atteindre le taux de 25 %". Le mathématicien souhaite par ailleurs garantir "un accueil collectif des enfants dès l'âge de deux ans dans les quartiers prioritaires et développer les aides pour que chaque enfant puisse partir en vacances".

La création d'une promenade urbaine de la Seine au Stade de France

Parmi les mesures pour "préparer 2030", le scientifique veut consacrer 5 milliards d'euros à la transition verte. Il propose aussi l'automatisation des lignes 7, 8 et 13 du métro, un plan de 400 millions d'euros pour la construction de pistes cyclables et la création de "trois promenades plantées". "La plus majestueuse sera métropolitaine : elle reliera la Seine au Stade de France en passant par le canal St Martin, rendu à la lumière sur une partie de son parcours, et le canal de l'Ourcq, détaille le candidat. Le canal St Martin sera piétonnisé dans son intégralité sur une de ses rives". "Nous n'augmenterons pas les impôts et la dette sera maîtrisée, promet en outre Cédric Villani sur Twitter. Toutes nos annonces se font à budget constant. Nous analyserons la composition des 35 milliards d'euros d'actifs de la Ville pour les optimiser." Le candidat sera en meeting ce mercredi soir, au Trianon.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections la république en marche