Coronavirus : à Paris, 3 soignants de l'hôpital Tenon contaminés, 56 autres placés en confinement

Face à l'épidémie de Coronavirus Covid-19, le service des urgences de l'hôpital Tenon a été réorganisé. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Face à l'épidémie de Coronavirus Covid-19, le service des urgences de l'hôpital Tenon a été réorganisé. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Trois soignants de l'hôpital Tenon à Paris ont été contaminés par un patient atteint du coronavirus Covid-19. Par mesure de précaution, une cinquantaine d'autres est placée en confinement à domicile pendant 14 jours. L'hôpital réduit son activité.

Par RI avec AFP

C'est un patient de 82 ans qui a contaminé trois soignants de l'hôpital Tenon, où il est toujours hospitalisé dans un état grave. Diagnostiqués positifs au coronavirus Covid-19, ils ont été pris en charge à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, mais leur situation est jugée sans gravité. 

Par mesure de précaution, 56 soignants ayant été en contact avec ce patient ont été placés en "quatorzaine", c'est-à-dire qu'ils ne doivent pas quitter leur domicile pendant 14 jours. 
 

Réorganisation des urgences


De ce fait, il a fallu réduire l'activité de l'hopital, notamment au services des urgences. Ni les pompiers ni le Smur n'y amènent de nouveaux patients, seules les personnes qui se présentent d'elles-mêmes aux urgences sont prises en charges. 

"L'hôpital fonctionne, il n'est pas fermé, il n'est pas en quarantaine", précise le chef du service des maladies infectieuses Gilles Pialoux. "Ce n'est pas le bazarc'est juste une organisation obligatoire dans ce genre de cas, qui n'est pas inédite."
 

Limiter l'exposition des patients et visiteurs


Certains patients de l'hôpital ont été réorientés vers d'autres hôpitaux parisiens. Par ailleurs, l'AP-HP demande aux visiteurs de reporter leur visite s'ils sont enrhumés, s'ils toussent ou ont de la fièvre, ou s'ils reviennent d'une zone où circule le virus.

Les personnes présentant des symptômes susceptibles de provenir du Covid-19 sont invitées à appeler le 15 plutôt que de se déplacer directement aux urgences. Ils seront orientés vers un parcours de soin plus adapté et moins risqué. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus