Covid-19 : la consommation d’alcool interdite rue de Buci et place de la Contrescarpe à Paris

Publié le
Écrit par France 3 PIDF
Patrouille de policiers dans le cadre du couvre-feu à Paris, en octobre 2020 (illustration).
Patrouille de policiers dans le cadre du couvre-feu à Paris, en octobre 2020 (illustration). © PATRICK KOVARIK / AFP

La préfecture de police de Paris, qui dit réagir à des "regroupements de personnes constatés ce week-end", annonce avoir pris un arrêté pour interdire la consommation d’alcool rue de Buci (VIe) et place de la Contrescarpe (Ve).

Avec l’arrivée du beau temps, les autorités avaient déjà multiplié les messages ces derniers jours pour appeler à respecter les mesures contre l’épidémie. Lundi soir dans un communiqué, la préfecture de police de Paris a annoncé avoir pris un arrêté afin d’interdire la consommation d'alcool sur la voie publique rue de Buci, dans le VIe arrondissement, et place de la Contrescarpe, dans le Ve arrondissement.

La mesure, qui s’étale de 11h à 18h, entre en vigueur dès ce mardi 23 février, "afin de lutter contre la propagation du Covid-19". La PP évoque des "regroupements de personnes, liés notamment à la consommation d’alcool" constatés ce weekend "à la faveur des températures clémentes".

La liste des rues concernées "susceptible d’évoluer"

L’interdiction prend place pour une durée de 15 jours. La PP explique qu’"en fonction des comportements constatés par les forces de l’ordre, la liste des rues concernées est susceptible d’évoluer".

La préfecture de police affirme ainsi que "les forces de l’ordre seront mobilisées pour faire respecter ces nouvelles mesures". Le tout en rappelant que le non-respect de l’interdiction "entraînera une verbalisation à hauteur de 135 euros".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.