Décorer le mobilier urbain permet-il de réduire les dégradations ?

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Décorer le mobilier urbain permet-il de réduire les dégradations ? Reportage d'Antoine Marguet et Meryl Loisel / L.Comiot ©France 3 PIDF

À Versailles la mairie a rénové un terrain de basket et elle a choisi de le décorer avec un motif de jardin à la française.

Ce terrain de basket, construit sur un ancien parking, a été aménagé avec les dessins d'un jardin à la française. Un clin d'œil au jardinier de Louis XIV, André Lenôtre.

Ce revêtement original a aussi son intérêt pour la commune : "On a un équipement qui est technique, aussi bien pour des paniers d'entraînement que pour des espaces de pratiques, et qui est en même temps beau, ce qui permet aussi l'adhésion des habitants environnants qui ne sont pas toujours des pratiquants de basket", selon Nicolas Fouquet, adjoint à la mairie de Versailles délégué aux sports.

Art, histoire et mobilier urbain 

À Versailles (Hauts-de-Seine), le mobilier urbain est souvent habillé, du collecteur de déchets à la place du marché en passant par les armoires électriques, tout est décoré de dessins style XVIIIe. Depuis plusieurs années, la ville a demandé à l'Ecole d'Art Mural de les décorer.

Fresques, hommages à Molière, aux musiciens baroques, tout est fait pour décorer en adéquation avec l'histoire de la ville, "on les customise en quelque sorte. [...] On essaye même de les utiliser comme des objets de culture", précise François de Mazières, le maire de Versailles.

Une culture du beau qui a aussi des conséquences sur les comportements. À Versailles, le mobilier urbain est rarement tagué ou dégradé. Résultat, il dure plus longtemps, avec des économies à la clef.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité