Cet article date de plus de 3 ans

Fermetures d'écoles : Paris a perdu 2.500 élèves cette année

A Paris, les écoles se vident, on compte 2.500 élèves en moins en primaire par rapport à l'année dernière. Coût du logement élevé, baisse démographique, les familles fuient la capitale. 
 
Une salle de classe vide. (Illustration)
Une salle de classe vide. (Illustration) © MAXPPP
Aucun enfant devant la maternelle Brantôme ce matin-là et pour cause, cette école a fermé cette année faute d'effectif suffisant. Dans le 6e arrondissement, l'école élémentaire Vaugirard vit sa dernière année scolaire. L'établissement ne compte plus que 50 élèves au total."Elle est très bien placée, c'est une école historique", explique Thomas Dalizon, parent d'élève. "Le problème, c'est la difficulté de trouver des logements pour les familles dans un quartier comme le 6e aujourd'hui, qui fait qu'il n'y a plus assez de familles pour avoir suffisamment d'enfants dans les classes."

Coût du logement et baisse démographique expliquent ces pertes d'élèves à Paris. Moins 3.000 écoliers en moyenne chaque année depuis trois ans. Cette année, la capitale a perdu 2.500 élèves. Les arrondissements centraux ne sont pas les seuls concernés. Rue d'Aubervilliers, une école a fermé il y a deux ans. 
 

15 écoles fermées ou fusionnées à Paris

L'académie de Paris compte 15 écoles fermées ou fusionnées pour quatre écoles ouvertes au cours des trois dernières années. Les départements de la petite couronne connaissent au contraire une poussée démographique et ouvrent chaque année de nouveaux établissements.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société démographie