Fête de la musique : les concerts autorisés mais pas ceux "sauvages"

Pas de couvre-feu à partir du dimanche 20 juin prochain, les Franciliens pourront pleinement profiter de la Fête de la musique le lendemain. Mais des restrictions vont s'appliquer, les "concerts sauvages ne seront pas acceptés.

Un artiste devant l'Institut du Monde Arabe à Paris lors de l'édition de 2020.
Un artiste devant l'Institut du Monde Arabe à Paris lors de l'édition de 2020. © ABDULMONAM EASSA / AFP

La bonne nouvelle a été annoncée ce mercredi après le Conseil des ministres par le Premier ministre, Jean Castex. A partir du 20 juin à 6h, les Français vont ainsi pouvoir sortir sans restriction pour la première fois depuis l'instauration il y a huit mois des premiers couvre-feu pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19.

Mais, cela n'empêcherait pas le maintien des protocoles sanitaires pour les lieux publics et pour la Fête de la musique de lundi prochain. Les "concerts sauvages suscitant des attroupements sur la voie publique" ne seront pas acceptés, a-t-il prévenu.

Une édition "particulièrement complexe à organiser"

Un communiqué du ministère de la Culture explique à propos de la Fête de la musique que l'"un de ses principes fondateurs est la spontanéité, ce qui rend l’édition 2021 particulièrement complexe à organiser".

Le ministère recommandait au moment de la publication du document d'organiser que des concerts dans des salles ou dans des espaces délimités avec un public assis : "a cet égard, les concerts impromptus des musiciens, notamment amateurs sur la voie publique ne seront pas autorisés afin de ne pas créer de rassemblements".

Par ailleurs, le même communiqué précise que "Compte tenu des modalités particulières d’organisation de la Fête de la Musique 2021 qui exclut les spectacles dans l’espace public, le pass sanitaire s’appliquera bien pour tout spectacle organisé dans un ERP (une salle, ndlr) ou dans un lieu ouvert au public dont la jauge de public dépasse les 1 000 spectateurs".

Enfin, si le Premier ministre a levée l'obligation du port obligatoire du masque à l'extérieur, la Fête de la musique fera partie des zones à restrictions où le masque doit être porté.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique