Final four de handball : Le PSG chute face au Barça

Battu par les Catalans 37-32, les Parisiens n’auront d’autre choix que de se satisfaire de la troisième ou de la quatrième place de la Ligue des champions cette saison.

Le Barcelonais Aleix Gomez (centre) et les Parisiens Dylan Nahi (g) et Nedim Remili (d) lors de la demi-finale de la Ligue des champions de handball, le 28 décembre 2020 à Cologne, en Allemagne. (©AFP/Ina Fassbender)
Le Barcelonais Aleix Gomez (centre) et les Parisiens Dylan Nahi (g) et Nedim Remili (d) lors de la demi-finale de la Ligue des champions de handball, le 28 décembre 2020 à Cologne, en Allemagne. (©AFP/Ina Fassbender)

Pas de finale de Ligue des champions de handball pour le PSG cette saison. Les Parisiens n’auront pas réussi à créer l’exploit hier face au FC Barcelone.

Diminués par l’absence de trois joueurs – Luc Steins et Toft Hansen (testés positifs à la Covid-19) et Nikola Karabatic (blessé de longue date) – les coéquipiers de Nédim Remili se sont inclinés en demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes hier face aux Catalans sur le score de 37 à 32 lors du premier match du « Final four ».

Même si le club de la capitale avait eu une bonne entame de match, les Barcelonais ont activé leur rouleau compresseur, ne laissant, dans la suite du match, aucune chance au PSG. Le deuxième gardien de Barcelone, Kevin Moller, aura joué son rôle de mur de pierre pour repousser les tirs des parisiens. 7 tirs repoussés sur 11 tentés en première période.

 

Petite finale face à Veszprém

La veille, dans une interview accordée à nos confrères du Parisien, la star danoise du PSG Mikkel Hansen avait averti que son équipe ne serait « pas favorite » lors du match contre le Barça. "Les différentes absences comme celles de Nikola et Luc ont joué sur notre système de jeu et sur ce match", a de son côté reconnu l’entraîneur de Paris Raul Gonzalez dans une interview après le match.

Paris n’aura d’autre choix que de se satisfaire de la troisième ou quatrième place de la compétition. Réponse cet après-midi lors de la « petite finale » à la Lanxess Arena de Cologne face aux Hongrois de Veszprém, battus dans l’autre demi-finale d’hier par les Allemands de Kiel sur le score de 36-35 (après prolongations).

L’objectif de Paris sera d’obtenir la troisième place du podium, la troisième (après celle de 2016 et 2018, gagnées par Paris), en quatre participations au « Final four ». Les Barcelonais, neuf fois vainqueurs de la Ligue des champions, chercheront de leur côté à trimpher de Kiel et ainsi inscrire, pour la dixième fois, leur nom sur la coupe.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport