• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

CARTE. Plus de Franciliens, mais 14.000 Parisiens de moins en cinq ans

Paris a perdu 14.000 habitants ces cinq dernières années, en revanche l’Île-de-France n’a jamais été aussi peuplée. Les arrondissements parisiens qui perdent le plus d'habitants sont ceux du centre, en particulier dans les 1er, 2ème, 4ème et 8ème arrondissement.

Par France 3 Ile de France

Avec plus de 12 millions d’habitants, l’Ile-de-France représente presque un cinquième de la population de la France métropolitaine. Selon les statistiques de l’INSEE, entre 2009 et 2014, sa population a progressé chaque année  de 0,5 % soit au même rythme que dans l'ensemble du pays. Pendant cette période, notre région, a gagné 300.000 habitants supplémentaires.

Cette croissance s’explique à la fois par les naissances et par l’arrivée de nouveaux habitants. Elle touche tous les départements de l’Ile-de-France sauf Paris. Après une période de déclin, la capitale avait recommencé à gagner des habitants entre 1999 et 2009 mais elle en perd de nouveau, principalement dans les arrondissements du centre, comme dans les 1er, 2ème, 4ème et 8ème arrondissement.

La population progresse dans tous les départements franciliens, sauf à Paris

Après une longue période de baisse amorcée en 1962, Paris gagnait des habitants depuis la fin des années 90. Entre 1999 et 2009, la population parisienne a augmenté de 0,5 % par an en moyenne. Entre 2009 et 2014, la population de Paris diminue à nouveau : la capitale perd 14.000 habitants, soit une baisse annuelle moyenne de 0,1 %.

Un phénomène de déclin qui s’explique par le fait que pour nombre de retraités Paris devient une résidence secondaire et par le coût de l’immobilier. Cette baisse s'expliquerait aussi par les locations spéculatives de type Airbnb, mais aussi les jeunes couples qui partent en proche banlieue à la naissance des enfants.

Pour retrouver la population légale de votre commune

En Île-de-France, la croissance de la population se concentre sur 21 communes principalement dans des villes comme Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, Saint-Denis en Seine-Saint-Denis mais aussi Massy en Essonne, Corbeil-Essonnes ou Argenteuil dans le Val-d'Oise.

Sur le même sujet

5.000 petits Franciliens invités par le Secours populaire à profiter de la plage de Deauville

Les + Lus