CARTE. Législatives 2022 en Île-de-France : la Nupes en tête à l'est, Ensemble ! à l'ouest, découvrez les résultats du premier tour

A l’issue du premier tour des législatives, ce dimanche 12 juin 2022, l'alliance des partis de gauche, la Nupes, arrive en tête en Île-de-France. Mais le vote est très divisé géographiquement. Le mouvement présidentiel, Ensemble !, est en position de force à l'ouest.

Plus de 7 300 000 Franciliens inscrits sur les listes électorales étaient appelés à voter ce dimanche, dans le cadre des législatives. Au niveau régional, on compte au total 97 circonscriptions, pour autant de députés à élire.

La Nupes en tête dans la région

La Nouvelle union populaire écologique et sociale, l'alliance des partis de gauche, réalise de bons scores en Île-de-France en arrivant en tête dans près de 60 des 97 circonscriptions franciliennes. Elles sont très majoritairement situées à l'est de la région, essentiellement à Paris et en petite couronne en particulier en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, l'Essonne et l'ouest de la Seine-et-Marne.

Le mouvement présidentiel, Ensemble !, est en tête dans un peu plus de 30 circonscriptions, surtout dans les Hauts-de-Seine et dans les Yvelines.

L'abstention est élevée : 51,4% en Île-de-France.

L'extrême-droite en tête dans 3 circonscriptions

L'extrême-droite réalise des scores faibles dans la région. Trois circonscriptions pourraient leur revenir : deux en Seine-et-Marne et une dans l'Essonne, celle du député sortant Nicolas Dupont-Aignan.

Par ailleurs, le RN se qualifie au second tour dans quelques circonscriptions comme dans la 9e circonscription des Yvelines, un candidat Modem - Ensemble !, Bruno Millienne affrontera un candidat RN Laurent Morin.

Dans la 2e circonscription de l'Essonne, le candidat de la Nupes, Mathieu Hillaire, devance légèrement Nathalie Da Conceicao Carvalho.

Le parti d'extrême-droite se qualifie pour le second tour dans deux autres circonscriptions de Seine-et-Marne : la 5e (où le ministre Franck Riester se présente) et la 7e face à une candidate LFI-Nupes.

Au niveau national, les candidats du Rassemblement national (18,5% à 19,8%) n'ont pas réussi à capitaliser sur la dynamique de Marine Le Pen qui avait engrangé à la présidentielle plus de 40% des voix au second tour. Cantonné à huit élus en 2017, le contingent de députés RN devrait cependant être nettement plus étoffé cette fois, et compter encore dans ses rangs Mme Le Pen, largement en tête dans sa circonscription du Pas-de-Calais (53,96% mais non élue au premier tour faute de votants suffisants).

Des ministres en danger

Tous les ministres ont passé le premier tour. Mais certains sont en grande difficulté, à commencer par la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Amélie de Montchalin, pièce maîtresse du gouvernement. Dans la 6e circonscription de l'Essonne, elle est devancée par le candidat de la Nupes, Jérôme Guedj (38,31%). Elle se qualifie pour le second tour avec 31,46% des suffrages.

Le ministre des Affaires européennes, Clément Beaune, est également en ballotage défavorable à Paris où la Nupes a obtenu trois élues dès le premier tour et arrive en tête dans douze des dix-huit circonscriptions.

Comment sont répartis les sièges entre les députés franciliens en fin de mandat ?

Il y a cinq ans, la majorité présidentielle avait remporté la majorité des circonscriptions en Île-de-France. Groupe par groupe, voici la répartition des sièges occupés par des élus franciliens avant les législatives de juin 2022 (l’Assemblée nationale compte 97 sièges pour l’Île-de-France, mais trois sont actuellement vacants) :

  • LREM : 49
  • LR : 14
  • MODEM et Démocrates apparentés : 10
  • LFI : 7
  • Non-inscrits : 5
  • Gauche démocrate et républicaine : 3
  • Socialistes et apparentés : 2
  • Agir ensemble : 2
  • UDI et Indépendants : 1
  • Libertés et Territoires : 1

Le second tour des élections législatives 2022 se déroule le dimanche 19 juin.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité