Coronavirus - Environ un quart des bureaux de Poste maintenus en Île-de-France

Environ 200 bureaux de Poste sont ouverts ce mardi dans la région. / © PASCAL PAVANI / AFP
Environ 200 bureaux de Poste sont ouverts ce mardi dans la région. / © PASCAL PAVANI / AFP

Un peu plus de 200 bureaux de Poste sont ouverts ce mardi 24 mars. Un chiffre amené à évoluer. Le groupe a indiqué se concentrer sur ses "missions essentielles" pour moins exposes ses employer à l'épidémie de coronavirus.

Par MT avec AFP

La distribution du courrier, des colis et des petites marchandises est maintenue, mais le rythme dépend des effectifs disponibles. En Île-de-France, ce sont 206 bureaux qui sont ouverts ce mardi 24 mars (environ un quart des bureaux) selon des chiffres communiqués par le groupe, avec une forte disparité selon les départements.

Précisément, 41 bureaux sont maintenus à Paris, 27 en Seine-et-Marne, 25 dans les Yvelines, 17 en Essonne, 33 dans les Hauts-de-Seine, 30 en Seine-Saint-Denis, 14 dans le Val-de-Marne et 19 dans le Val-d'Oise. Ces chiffres sont valables pour ce mardi 24 mars. Ils sont susceptibles d'évoluer selon les jours et l'évolution de la situation sanitaire.

Confrontée à une grogne des syndicats, La Poste a indiqué lundi dernier qu'elle se recentrait sur des "missions essentielles" en assurant moins de services et réduisant ses tournées, pour moins exposer ses employés pendant la crise du coronavirus.
 

Demande de se concentrer sur ce qui est "strictement nécessaire"

Si le groupe maintient son service de distribution de courrier mais aussi de colis, "La Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire".

Par ailleurs, le passage quotidien pour les services de proximité est maintenu, avec des agents dédiés : portage de repas aux seniors, portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants.
 

1.600 bureaux en France

Concernant les 1.600 bureaux de poste qui restent ouverts dans l'Hexagone, la priorité sera donnée au retrait d'espèces au guichet et aux automates, au dépôt d'espèces sur automates, aux dépôts de chèque sur automates et urnes, et à la remise de fonds commandés par la Direction générale des Finances publiques.

"Lorsque cela est possible", les bureaux pourront également prendre en charge la récupération des lettres recommandées et paquets, l'affranchissement du courrier, le dépôt de colis, et le dépôt d'espèces au guichet.

Concernant l'organisation du travail, le temps de travail des facteurs sera réduit sur la base de quatre jours cette semaine et trois jours à partir du 30 mars, "sans impact sur la rémunération".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus