Coronavirus – Tous les transports en commun obligatoirement désinfectés tous les jours

La mesure de désinfection quotidienne de tous les transports en commun sera inscrite dans la loi selon une annonce du secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Tous les transports en commun seront désinfectés quotidiennement.
Tous les transports en commun seront désinfectés quotidiennement. © Thomas SAMSON / AFP
La mesure doit permettre de rassurer les usagers comme les conducteurs. Tous les transports en commun seront désinfectés tous les jours.

"Nous allons prendre un texte qui sera officiel jeudi et présenté en conseil des ministres de manière à rassurer les voyageurs" avec un ensemble de mesures de sécurité sanitaire, a déclaré M. Djebbari, sur la chaîne de télévision LCI.

"Nous écrirons dans la loi l'obligation de désinfection quotidienne, au moins une fois par jour, des véhicules de transport public" a notamment expliqué le secrétaire d'État.

Il a donné un autre exemple des mesures adoptées: "quand les voyageurs qui ont besoin de se déplacer devront prendre le bus, ils entreront par l'arrière (...), il y aura une rangée qui sera laissée libre entre le conducteur et les voyageurs".  

Respect des distances dans le métro

"Dans le métro, de la même façon, nous veillerons à ce que les distances de sécurité sanitaire soient respectées. Nous mettons à disposition de l'ensemble des agents des kits avec du gel hydroalcoolique de manière à ce que ceux-ci se sentent tout à fait sereins dans leur travail", a poursuivi M. Djebbari, précisant que les opérations de désinfection des rames étaient "déjà en cours".

"Nous l'inscrirons dans la loi pour aussi avoir les outils de sanction. Tous les opérateurs de transport public, qui ne respecteront pas ces obligations de désinfection, pourront se voir retirer leur agrément d'exploitation", a-t-il ajouté.

"Cela a été fait par l'Italie, cela fonctionne très bien et cela permet à la fois de rassurer ceux qui aujourd'hui opèrent les moyens de transport public et de rassurer la partie de la population" qui a encore besoin de prendre les transports en commun, a déclaré le secrétaire d'État.  

Trafic réduit

Avec la propagation du coronavirus, le trafic des transports en commun sera réduit mais ils circuleront toujours. Sont prévus : 2 métros sur 3, 70% des bus et tramways, 60% des RER B et la moitié des RER A, a annoncé la RATP. Pour les deux lignes de RER, les interconnexions seront maintenues.

Du côté de la SNCF, les liaisons de RER et Transilien sont aussi maintenues. Chaque jour, il est possible de consulter les horaires des trains qui circulent sur le site de Transilien.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société transports en commun économie transports métro rer