Couvre-feu à 18h : l'heure de pointe avancée dans les transports en commun

Pour permettre aux usagers de rentrer chez eux avant le couvre-feu à 18h, l'heure de pointe qui commence actuellement à 16h30 va être avancée d'une heure.

L'heure de pointe va être avancée à 15h30 pour s'adapter au couvre-feu à 18h.
L'heure de pointe va être avancée à 15h30 pour s'adapter au couvre-feu à 18h. © IP3 PRESS/MAXPPP

L'ensemble des opérateurs franciliens vont avancer leur offre de transport en heure de pointe a annoncé Ile-de-France Mobilités. Cela va intervenir "dans les prochains jours", sans que ne soit donné de date exacte.

"Le couvre-feu avancé par l'Etat à 18h (à partir de samedi, ndlr) va contraindre certains voyageurs à partir plus tôt que d'habitude", a relevé l'autorité régionale des transports dans un communiqué.

"Très concrètement, la région s'apprête à avancer l'heure de pointe de l'après-midi (...), de façon à renforcer l'offre de bus, l'offre de métro dès 15h30 au lieu de 16h30 pour permettre de rentrer plus vite chez soi et pour éviter qu'il y ait un engorgement des transports autour de 17h30/18h", a précisé Valérie Pécresse, la présidente d'IDFM.

Jusqu'à 30% de renforts sur les lignes

"Les renforts de chaque mode de transports avant 16h30 pourraient augmentés jusqu'à 30% selon les besoins des différentes lignes", précise le communiqué. Dans la région, la RATP, la SNCF et les opérateurs du réseau Optile sont les principaux acteurs des transports.

En soirée, l'offre est déjà plus réduite. Elle pourrait "être avancée aux alentours de 19h", ajoute le même communiqué laissant entendre qu'aucune décision en ce sens n'a encore été prise.

Les associations d'usagers seront consultées avant une publication définitive des plans de transports des différents opérateurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports