Covid-19 : l'Île-de-France passe à 1000 patients en soins critiques

Actuellement, 711 personnes sont prises en charge dans les services de réanimation des établissements franciliens de santé, et 289 dans les autres services de soins critiques, soit 1000 en tout.

La décrue se poursuit. Le nombre de patients en soins critiques dans les établissements franciliens de santé est redescendu à la barre symbolique des 1000 ce mercredi. Une baisse annoncée - et saluée - sur les réseaux sociaux par le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France, Aurélien Rousseau. "Comme souvent la satisfaction est à la hauteur de l’angoisse qui a été la nôtre, de l’engagement de chacun et de l’épuisement de beaucoup", a affirmé le responsable.

Plus exactement, 711 personnes sont actuellement prises en charge en services franciliens de réanimation et 289 dans les autres services de soins critiques, soit 1000 en tout. La veille, ils étaient 1043.

Maintenir la "vigilance"

M. Rousseau a également pointé du doigt une autre baisse, celle des hospitalisations dites "conventionnelles" qui sont, elles, passées sous la barre des 2000. Elles sont aujourd’hui à 1932.

Dans un tweet publié un peu plus tôt, Aurélien Rousseau avait toutefois précisé la nécessité de maintenir "notre vigilance pour que la décrue continue, s'accélère et que les soignants respirent", rappelant au passage que le nombre de patients dans les services de "réa covid" était de "1789 il y a un mois".