Covid-19 : pass sanitaire dès ce jeudi pour les 12-17 ans

Un peu plus d’un jeune francilien sur deux a reçu ses deux doses, synonyme de schéma vaccinal complet et d’obtention du pass sanitaire.

C’est au tour des 12-17 ans. Au même titre que leurs aînés, les adolescents sont soumis dès ce jeudi 30 septembre à la présentation du pass sanitaire pour aller au cinéma, au restaurant, dans les lieux culturels et sportifs. Initialement prévue le 30 août, l'entrée en vigueur du pass pour les plus jeunes avait été reportée au 30 septembre après un vote des députés en juillet.

"Les jeunes mineurs devront donc être munis du QR code attestant d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72h ou d'un certificat de rétablissement du Covid-19 datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois", explique le site du service public. Petite précision toutefois : le pass sanitaire ne sera exigé chez les adolescents dès l’âge de 12 ans et 2 mois. Une précision que le site détaille. "Le délai de deux mois est accordé afin de permettre aux adolescents à peine âgés de 12 ans au 30 septembre 2021 de se faire entièrement vacciner contre le Covid-19".

A noter que "pour les activités sportives, le pass sanitaire s'appliquera, en intérieur et en extérieur, sauf en milieu scolaire (…) puisqu’il n’y a pas de pass sanitaire dans le milieu scolaire", expliquait le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer le 28 septembre 2021 chez nos confrères de Franceinfo. Une notion que l'Education nationale a rappelé hier sur les réseaux sociaux.

52,8% des 12-17 ont deux doses

C’est également l’occasion de faire un point sur la vaccination des 12-17 ans en Ile-de-France. D’après des données de Santé publique France datant du 23 septembre, on compte un peu plus d’un jeune francilien situé dans cette tranche d’âge sur deux (52,8%) qui a reçu ses deux doses – synonyme de schéma vaccinal complet et d’obtention du pass sanitaire.

A l’échelle de la région, la Seine-Saint-Denis et les Yvelines sont les départements franciliens avec la plus basse couverture vaccinale – avec respectivement 56,4 et 56,7% des jeunes de 12-17 ans qui ont reçu au moins une première dose. La première marche du podium revient à Paris avec un score de 75,4%. Par rapport aux autres régions, l’Île-de-France se situe dans la moitié inférieure du classement des plus vaccinées avec une une couverture de 63,4%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société