• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paroles de citoyens : en politique, la prime à l'expérience ou au renouvellement ?

L'hémicycle de l'Assemblée nationale, à Paris. / © WOSTOK PRESS/MAXPPP
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, à Paris. / © WOSTOK PRESS/MAXPPP

A moins de trois semaines du premier tour des élections législatives, France 3 Paris Île-de-France donne la parole aux électeurs. En politique, faut-il privilégier l'expérience des candidats, ou bien favoriser le renouvellement ? Nous leur avons posé la question...

Par France 3 Paris IDF/ET

"L'important, c'est de se recentrer", confie une électrice, croisée dans la proche banlieue parisienne. Car pour cette jeune femme, le nombre de candidats dans certaines circonscriptions peut sembler excessif... Jusqu'à 26 dans deux circonscriptions parisiennes ! Pour elle, il convient de ne "pas s'éparpiller (...) Même si Paris est une grande capitale, ça ne mérite pas autant de candidatures", estime-t-elle.
Cette inflation de candidatures n'est pas simple à prendre en compte, au moment de faire son choix. "C'est très difficile" de lire toutes les professions de foi, avoue un électeur. Pour lui, il s'agira, les 11 et 18 juin prochains, de voter pour un parti.

La politique n'amène pas forcément des réponses aux problèmes de la société

Quant à la question du renouvellement en politique, elle semble évidente pour les citoyens que nous avons rencontrés. Si l'expérience a son importance, le désir de changement reste fort. "Il faut laissaer sa chance au jeune gouvernement que l'on a mis en place", estime une électrice. La solution ? L'entrée en politique de visages de la société civile. "La politique n'amène pas forcément des réponses aux problèmes de la société", estime un électeur.

A lire aussi

Sur le même sujet

Anne Hidalgo, caporal d'honneur de la BSPP

Les + Lus