Pas de confinement le week-end pour Paris et l'Île-de-France

Le gouvernement a écarté l’hypothèse d’un confinement local le week-end à Paris et dans les autres départements d’Île-de-France, placés en "surveillance renforcée".

Le Premier ministre Jean Castex. (Photo d'illustration by BENOIT TESSIER / POOL / AFP).
Le Premier ministre Jean Castex. (Photo d'illustration by BENOIT TESSIER / POOL / AFP).

Le gouvernement a écarté l’hypothèse d’un confinement local le week-end à Paris et dans les autres départements d’Île-de-France, selon nos confrères de Franceinfo, citant une source gouvernementale mercredi 3 mars.

Ces révélations interviennent la veille d’une conférence de presse du Premier ministre Jean Castex et du ministre de la santé Olivier Véran jeudi à 18h. Elle détaillera de nouvelles mesures décrétées en conseil de défense ce mercredi, et destinées à lutter contre l'épidémie de Covid-19 dans les 20 départements placés en "surveillance renforcée".

Le gouvernement prévoit par ailleurs d'accroître les départements sous surveillance renforcée, car la situation est plus compliquée et plus incertaine que jamais, explique-t-on au plus haut sommet de l'État.

Proposition "inhumaine"

La maire de paris Anne Hidalgo a ainsi obtenu satisfaction, elle qui s'est dite "en désaccord" avec l’hypothèse de confiner Paris et la petite couronne le week-end pour endiguer l’épidémie. L’élue (PS) avait qualifié lundi, à la suite d'une réunion avec les maires des arrondissements parisiens, cette proposition de "difficile, dure voire même inhumaine".

La capitale et l’Île-de-France échappent donc, pour le moment, au confinement le week-end comme celui décrété dans les Alpes-Maritimes et à Dunkerque.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19