RER B : la branche qui dessert l'aéroport de Roissy interrompue jusqu'à jeudi matin

La circulation du RER B vers l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle a été interrompue ce mercredi. 600 mètres de caténaires ont été arrachées à hauteur de Sevran (Seine-Saint-Denis).

Rare accident et importantes répercussions pour les usagers ce mercredi 4 mars. Au total, près de 600 mètres de caténaires ont été arrachées. L'incident s'est produit mardi soir à hauteur de Sevran (Seine-Saint-Denis), a précisé le groupe ferroviaire.

Pour permettre l'intervention des services techniques, le trafic a été totalement interrompu à 10h entre Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et l'aéroport de Roissy. La SNCF prévoyait dans un premier temps de refaire circuler des navettes entre 16h et 20h mais a dû finalement y renoncer pour des raisons techniques.

"Nous avons 600 mètres de caténaires à remplacer dans un tunnel, ce qui nécessite de faire circuler des engins spéciaux", a expliqué un porte-parole de l'entreprise à l'AFP. "Cela n'était pas possible si des navettes circulaient", a ajouté ce porte-parole.

 

Retour à la normal ce jeudi matin

La SNCF, qui prévoit un retour à la normale du trafic jeudi matin, a mis en place des itinéraires de substitution: une vingtaine de bus effectuent ainsi des rotations entre Aulnay-sous-Bois et Roissy Charles-de-Gaulle, tandis qu'une navette TGV effectue des allers-retours entre l'aéroport parisien et la gare du Nord.

Les voyageurs en provenance ou à destination de l'aéroport et qui souhaitent rejoindre Paris sont néanmoins invités à emprunter les navettes "Le Bus Direct", reliant Roissy à la place de l'Etoile, la porte Maillot ou Paris-Montparnasse, précise la SNCF.

Près d'un million de voyageurs empruntent chaque jour le RER B, seule ligne ferroviaire à relier Paris au principal aéroport parisien.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité