Sartrouville : un individu interpellé puis remis en liberté  

Fausse alerte dans les Yvelines. Un jeune homme avait été signalé armé près d’une église, il a finalement été relâché sans poursuites.

 

L'église Saint-Martin de Sartrouville, dans les Yvelines. (Capture Google street view / avril 2019).
L'église Saint-Martin de Sartrouville, dans les Yvelines. (Capture Google street view / avril 2019).
Quelques heures après la tragique attaque au couteau menée ce jeudi par un jeune tunisien de 21 ans dans la basilique Notre-Dame de Nice – qui a causé la mort de trois personnes – une information relayée par les réseaux sociaux et sur plusieurs sites Internet faisait état d’une tentative d’agression similaire, cette fois en région parisienne. Certains rapportaient des faits vérifiés, d’autres criaient au mensonge.

On pouvait lire qu’un homme, vraisemblablement armé d’un couteau, avait été interpelé par la police près de l’église de Saint-Martin, dans la commune de Sartrouville, dans les Yvelines. Cet individu aurait par ailleurs avoué vouloir projeter de faire « comme à Nice ».

Contacté par France 3 Paris Ile de France, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines a démenti ces informations. « L’individu interpelé avait un comportement suspect aux abords de l’église Saint-Martin. Il a été contrôlé, sa voiture aussi. Cela s’est avéré infructueux. Il a été relâché sans faire l’objet de poursuites ». « Tout ce qui fait état d’un couteau tenu par l’individu n’a pas été rapporté (…) le contrôle de police a été effectué à chaud, quelques heures après ce qui s’était passé à Nice », a-t-elle affirmé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets