Grève au Centre Pompidou : le préavis prolongé jusqu'au 15 janvier

Les responsables syndicaux du musée entendent poursuivre le mouvement entamé il y a quelques mois sur fond de protestation face à l'incertitude concernant le futur de leurs emplois.

La grève se poursuit donc jusqu'à mi-janvier au moins. Les représentants syndicaux du Centre Pompidou l'ont annoncé jeudi.

"Nous avons transmis le courrier de reconduction intersyndicale (CGT, CFDT, FO, Unsa, SUD) en main propre à la ministre de la Culture Rima Abdul Malak au cours du comité social d'administration ministériel" jeudi matin, a indiqué à l'AFP une source syndicale.

Crainte pour leurs emplois

Les personnels de l'établissement craignent pour leurs emplois et missions et une partie d'entre eux se sont mis en grève depuis le 16 octobre, occasionnant quelques jours de fermeture suite à ce mouvement. Le Centre Pompidou doit fermer progressivement à partir de 2025 pour d'importants travaux de désamiantage et de rénovation, prévus jusqu'en 2030.

Les personnels concernés par le déménagement, 480 sur un millier au total, doivent être redéployés au Grand Palais dans des locaux de stockage des collections au nord de Paris. Ils seront aussi déployés à la bibliothèque déménagée dans un bâtiment au centre de Paris, puis, pour une cinquantaine d'entre eux, sur un nouveau pôle à Massy en Essonne.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité