GUIDE. Où déguster un bon chocolat chaud à Paris ?

Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver : le chocolat chaud. Ici, chez "Un Dimanche à Paris". / © France 3 Paris IDF/M. Prévost
Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver : le chocolat chaud. Ici, chez "Un Dimanche à Paris". / © France 3 Paris IDF/M. Prévost

Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver : le chocolat chaud. Chaque lieu propose sa propre recette pour satisfaire les papilles. Certains salons de thés en ont fait leur spécialité. Nous avons testé quelques adresses à Paris.

Par France 3 Paris IDF/MP

Certains salons de thés ont fait du chocolat chaud, synonyme de retour en enfance mais aussi breuvage de luxe, leur spécialité. Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver. Chaque lieu propose sa propre recette du chocolat chaud pour satisfaire toutes les papilles. Nous avons testé plusieurs adresses à Paris...

Angelina, le plus traditionnel

Depuis 1903, le salon de thé sert un chocolat chaud autrichien, assez épais, sucré et chocolaté. Baptisé « l’Africain » en raison des origines des fèves de cacao utilisées, sa recette n’a pas changé depuis l’ouverture.
Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver : le chocolat chaud. Ici, chez Angelina, rue de Rivoli, à Paris. / © France 3 Paris IDF/M. Prévost
Onctueux, velouté, puissant ou sucré, c’est l’incontournable des après-midis d’hiver : le chocolat chaud. Ici, chez Angelina, rue de Rivoli, à Paris. / © France 3 Paris IDF/M. Prévost
Mais il faut patienter parfois 40 minutes, certains après-midis, pour obtenir une place dans la salle au décor Belle Epoque. Pendant les fêtes de fin d'année, plus de 120 litres de chocolat sont servis en une journée.
226, rue de Rivoli, 75001 Paris

Un Dimanche à Paris, le plus gourmand

Dans ce lieu dédié au chocolat, une boutique mais aussi un restaurant et surtout le salon de thé, le chocolat chaud est réalisé à partir de pastilles de chocolat et non de poudre de cacao, la clé pour un bon chocolat chaud selon le créateur du lieu Pierre Cluizel. Aucun agent de texture n’est ajouté, juste du chocolat, du lait entier, de la crème et quelques épices.
Un atelier pâtisserie, chez "Un Dimanche à Paris". / © France 3 Paris IDF/M. Prévost
Un atelier pâtisserie, chez "Un Dimanche à Paris". / © France 3 Paris IDF/M. Prévost
Dans le salon de thé, le chocolat est servi dans une chocolatière à l’ancienne. Vous pouvez le déguster avec des pâtisseries réalisées par Nicolas Bacheyre, élu meilleur pâtissier espoir 2016.
4-6-8, cours du Commerce Saint-André, 75006 Paris

Charles chocolatier, pour les puristes du chocolat noir

Dans la boutique de ce chocolatier, spécialiste du chocolat noir, le breuvage gourmand est à prendre à emporter. Très peu sucré, le chocolat chaud est très très fort en cacao. Un goût noir et intense pour les puristes du chocolat noir.
15, rue Montorgueil, 75001 Paris

Le Chocolate bar des Jardins du Marais, pour le décor

Pour les fêtes de fin d'année, l’hôtel "Les Jardins du Marais" installe un Chocolate bar dans ses jardins illuminés pour l’occasion. Autour d’un chalet en bois, emmitouflé dans des plaids, vous pourrez déguster un chocolat chaud accompagné de crêpes ou de gaufres.
Du vendredi au dimanche à partir de 15 heures.  
74, rue Amelot, 75011 Paris

Mais aussi...

Le chocolat chaud de Cyril Lignac : 25, rue Chanzy, 75011 Paris
Le chocolat chaud de Jacques Genin (mais attention le salon de thé est fermé jusqu’au 2 janvier) : 133, rue de Turenne, 75003 Paris
Le chocolat chaud des Petites manufactures Michel Cluizel. Quatre adresses à Paris, dans les 1er, 4ème, 8ème et 16ème arrondissements.

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Aulnay : le parquet de Bobigny a demandé l'ouverture d'une information judiciaire

Près de chez vous

Les + Lus