Inflation : Paris, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne sont les départements les plus chers de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maxime Fourrier

Les Franciliens payent leurs courses plus chères que les autres Français. Ce n'est pas nouveau, mais cette année l'inflation enfonce le clou. Les trois départements les plus chers se situent en Île-de-France.

L'inflation record pénalise largement toute la population, mais en Île-de-France, les habitants payent un plus lourd tribut que la moyenne dans le pays. Sur le podium des trois départements les plus chers de France trônent trois départements franciliens.

Toute la région au-dessus de la moyenne

Selon une étude menée par l'institut NielsenIQ en partenariat avec FranceInfo et France Bleu, Paris est le département le plus cher de France, les prix y sont 19,3% plus élevés que la moyenne. Suivent ensuite les Hauts-de-Seine (+12,3% par rapport à la moyenne) et le Val-de-Marne (+9,3% par rapport à la moyenne).

Dans le classement, la Seine-Saint-Denis est à la 6ème place des départements les plus chers. Les prix pratiqués sont 7,2% supérieurs à la moyenne nationale. En 9ème position, les Yvelines (4,8% de plus que la moyenne), 15ème l'Essonne (+2,8%), 17ème le Val-d'Oise (+2,6%) et enfin en 23ème position la Seine-et-Marne (+1,8%). Aucun département francilien, ne se situe en dessous de la moyenne nationale. 

Un panier moyen en France à 100,72€

FranceInfo a sélectionné 37 produits d'épicerie, surgelés, d'hygiène, frais ou encore en conserve pour fabriquer son panier moyen. Résultat des courses : 100,72€, soit 12€ de plus qu'en 2021 lors du passage en caisse, rapporte nos confrères. En un an, selon les données de NielsenIQ, le prix du panier a augmenté de 14,4%.

Les prix augmentent plus fortement là où ils sont déjà élevés, moins rapidement là où ils étaient déjà faibles. Des prix qui s'expliquent d'une part par la présence de grandes agglomérations (Paris, Lyon, Marseille, Nice) où la vie est plus chère, notamment pour les loyers des magasins, ce qui les oblige à des prix plus élevés, d'autre part par la situation géographique de certains départements.

FranceInfo

Toujours selon nos confrères de FranceInfo, la situation ne devrait pas s'améliorer de si tôt, NielsenIQ prévoit la fin de l'inflation à deux chiffres à la mi-2023.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité