Le Jardin d’acclimatation en chantier jusqu’à mai 2018

© F. Castaingts
© F. Castaingts

Le parc de loisirs, situé dans le 16ème arrondissement à la lisière du bois de Boulogne, lance huit mois de travaux à la rentrée. 17 manèges vont être créés.

Par France 3 Paris IDF

En huit mois, le plus vieux parc de loisirs de France va tenter de faire peau neuve. Du 4 septembre 2017 à mai 2018, le Jardin d’acclimatation lance la rénovation d’un tiers de ses 18 hectares, fermé pour l’occasion au public.

Le chantier coûtera 60 millions d’euros à LVMH. Détenteur de la concession du Jardin depuis les années 1980, et désormais allié avec la Compagnie des Alpes (Astérix, le Futuroscope et le musée Grévin), le groupe de luxe possédé par Bernard Arnault veut moderniser les équipements de la partie Nord, qui datent des années 1960.

23 millions d’euros pour 17 nouveaux manèges

© F. Castaingts
© F. Castaingts

17 nouvelles attractions viendront rejoindre les montagnes russes, les barques de la « Rivière Enchantée » et le petit train - créé en 1878. Astrolabe, turbines d’avion, machines à vapeur… Les manèges suivront une esthétique steampunk (un style d’anticipation inspiré par la révolution industrielle).

La réhabilitation des infrastructures et du paysage, prévue aussi sur la partie Nord, coûtera 30 millions d’euros.

Le parc – hors certaines zones fermées comme le « Village des Manèges », la « Petite Ferme » et la « Grande Volière » – restera ouvert au public, avec une journée gratuite le 3 septembre.

Avec deux millions de visiteurs chaque année, le Jardin d’acclimatation vise la troisième place des parcs de loisirs les plus populaires en France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus