JO de Paris 2024 : plusieurs modifications sur les lignes de bus prévues en mars

L'installation de sites olympiques et paralympiques temporaires sur le Champ-de-Mars et la place du Trocadéro impactent la circulation de certaines lignes de bus dans Paris.

L'installation des sites olympiques et paralympiques temporaires commence dès le mois de mars, et ce n'est pas sans conséquence sur les usagers. Les lignes de bus 32, 42, 63, 69, 72 et 86 sont impactées en mars et avril 2024, indique la RATP et IDF Mobilités par voie de communiqué. Leur itinéraire sera modifié aux alentours du Champ-de-Mars et du Trocadéro pour permettre la mise en place des infrastructures olympiques.

"Afin de faciliter l’installation de ces sites, la préfecture de Police a mis en place des périmètres de sécurité, qui restreignent la circulation motorisée. En conséquence, Île-de-France Mobilités et la RATP modifient progressivement la circulation des bus pour garantir au mieux la continuité du service public des transports et maintenir le plus possible la desserte dans Paris. Les lignes impactées seront déviées, exploitées en deux tronçons ou limitées en fonction des évènements prévus sur l’espace public (cérémonie d’ouverture, épreuves sur route)", précise le communiqué.

En mai, d'autres lignes impactées

L'installation des infrastructures olympiques et paralympiques autour de la Concorde, du Grand Palais, du Trocadéro et du Champ-de-Mars aura également un impact sur le trafic des bus dès le mois de mai.

Les lignes 28, 30, 32, 42, 73, 82, 83, 84, 45, 63, 69, 72, 86, 87, 93 et 94 seront modifiées. Ainsi que les lignes 1, 2, 11 et 24 du Noctilien.