JO de Paris 2024. Logements, restaurants, commissariat, coiffeurs... Voici à quoi ressemble le Village des Athlètes inauguré en Seine-Saint-Denis

C'est un village olympique dans lequel les athlètes des JO de Paris 2024 ne devraient manquer de rien. Immersion au cœur de cet espace de 52 hectares dédié à la performance et à la récupération.

À cinq mois des JO de Paris, les clés de ce complexe de 52 hectares situé à cheval sur les communes de Saint-Ouen, Saint-Denis et l'Île-Saint-Denis dédié aux sportifs et leurs équipes seront remises au Comité d'Organisation des JO (COJO) ce jeudi.

"On est très heureux de récupérer les clés de ce village avec un tel état de finition est en plus dans les temps", commente Laurent Michaud, directeur du Village des Athlètes pour Paris 2024. En tout 14 250 athlètes et 9 000 para-athlètes y seront accueillis à partir du 18 juillet prochain. Une semaine avant la cérémonie d'ouverture sur la Seine.

3 000 appartements et 7 200 chambres

La SOLIDEO, organisme chargé de la livraison des ouvrages olympiques, a vu les choses en grand. En tout, le Village se compose de 3 000 appartements réunis sur 82 bâtiments. Ces appartements abritent 7 200 chambres destinées aux sportifs et à leurs staffs. "Les sommiers des lits sont à hauteur et permettent aux personnes en fauteuil roulant de faire leur transfert facilement", explique le directeur du Village des Athlètes pour le COJO. Pendant les Jeux, il y aura une chambre de 12m2 pour deux et une salle de bains pour quatre.

"Nous avons conçu les logements afin qu'ils soient accessibles à tous. Nous pensons aussi à l'après-JO lorsque ces appartements seront habités par des particuliers. Il fallait qu'ils soient habitables pour tous. Notamment les personnes âgées. Par exemple, les robinets dans les salles de bains sont facilement préhensibles pour les personnes qui auraient des difficultés", anticipe Julia Watson, directrice adjointe du Village des Athlètes pour la Solidéo.

Les lits ont été pensés pour les athlètes, même les plus grands. "Des sections permettent de les rallonger pour faire jusqu'à 2 mètres 40 donc même le basketteur Victor Wembanyama qui mesure 2m24 rentre dedans", sourit Laurent Michaud. Là aussi, les problématiques d'accessibilité ont été prises en compte notamment pour les athlètes paralympiques.

De nombreux services dans tout le village

Cet espace éphémère sera également doté de nombreux espaces de restauration où seront servis 40.000 repas par jour. Une clinique de 3 000 m2 leur permettra de se faire soigner 24 heures sur 24. Des navettes effectueront des trajets réguliers, toute la journée entre le Village et les différents sites de compétition.

Ils auront également accès à des services plus inattendus comme une épicerie, un commissariat, un salon de coiffure, une salle de fitness, un bar sans alcool et un centre multiconfessionnel. "Le village a été conçu pour les sportifs. L'objectif étant que chacun puisse retrouver l'ensemble des choses dont il aura besoin", indique Laurent Michaud.

Une zone mixte pour la presse et les familles des athlètes 

Si le village a été conçu pour répondre aux besoins des sportifs, une zone sera considérée comme "mixte". Nommée la Place Olympique, elle sera dédiée aux familles des athlètes et aux médias.

"C'était un élément important du cahier des charges du COJO et du Comité International Olympique. C'est une place sur laquelle nous avons pu travailler nos ambitions environnementales avec notamment avec des revêtements de sol clairs et de nombreuses plantations qui participent au confort thermique.", note Julia Watson qui gère le Village des Athlètes pour la SOLIDEO. 9 000 arbres ou arbustes ont été plantés sur l'ensemble du Village 

5 mois pour tout finaliser

À partir de ce jeudi, il reste cinq mois aux équipes de Paris 2024 pour finaliser l'apparence du Village. "Il va falloir tout décorer et réceptionner des milliers d'objets divers et variés avant l'arrivée des sportifs." 

Au total, le projet a mobilisé 3500 ouvriers, 41 architectes et 14 maîtres d'œuvre sur sept ans de travaux. Une pré-ouverture sera organisée le 12 juillet prochain. Les premières délégations poseront leurs valises une semaine plus tard.

Les JO de Paris se tiendront du 26 juillet au 11 août prochain. Les Jeux Paralympiques du 28 août au 8 septembre. Après les Jeux, des travaux débuteront en novembre pour en faire un quartier à part entière de 6 000 habitants avec des appartements, des bureaux et des commerces.

Avec Joe Saccal