La Mairie de Paris s'engage à revoir ses prévisions d'abattage d'arbres dans les projets urbains

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tom Rousset avec AFP

La Mairie de Paris s'est engagée ce mardi à réexaminer ses prévisions en terme d'abattage d'arbres dans ses projets urbains.

La mairie de Paris s'est engagée mardi à réexaminer ses prévisions d'abattage d'arbres dans les futurs projets urbains. Sur proposition des élus écologistes, alliés de la maire PS Anne Hidalgo, l'exécutif parisien entend procéder à une réévaluation des prévisions d'abattage d'arbres dans les projets urbains en cours de développement, selon le texte adopté en Conseil de Paris ce mardi.

Cette décision fait suite, devant l'émoi collectif, au renoncement de l'abattage d'une vingtaine d'arbres au pied de la tour Eiffel. Christophe Najdovski, adjoint (PS et apparentés) aux espaces verts promet "un virage dans les pratiques urbaines qui sont installées depuis des décennies".

"Objectif zéro abattage" 

"Nous visons maintenant un objectif de zéro abattage dans le cadre des projets urbains, qu'il s'agisse de transports en commun, de logements ou d'équipements publics", a assuré l'adjoint. Il s'engage ainsi au réexamen du projet de la porte de Montreuil dans le XXe arrondissement, "pour réduire l'impact sur le patrimoine arboré existant, et même augmenter sa place" avec 200 arbres supplémentaires.

Fin avril, les associations France Nature Environnement (FNE) Paris et le Groupe national de surveillance des arbres (GNSA) avaient dénoncé l'abattage par la Ville de 77 arbres dans ce quartier de l'est parisien situé aux abords du périphérique.

Le Plan Arbre voulu par Anne Hidalgo prévoit la plantation de 170.000 arbres supplémentaires d'ici à la fin de son mandat en 2026. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité