La RATP fournit des parapluies à ses usagers les jours d’averse

Depuis le 1er septembre, la RATP propose aux utilisateurs des transports en commun des parapluies à la sortie de certaines stations du métro parisien. L’organisation espère généraliser cette initiative sur l’ensemble de son réseau.

Vous êtes-vous déjà retrouvé sans parapluie à la sortie du métro un jour d’averse sur la capitale ? Si oui, il y a de fortes chances pour que l’une des dernières initiatives de la RATP vous parle. En effet, dans plusieurs stations du métro parisien, le réseau fournit des parapluies à la sortie des bouches. Cette offre est ainsi présente dans 11 stations de la ligne 14, dans la station Opéra et à Gambetta. 

L’expérimentation de cette initiative part d’un constat de la part des services de la RATP. "Nous avons remarqué que lorsqu’il pleut, les usagers ont tendance à rester dans la station avant de sortir, or nous considérons que le fait de les accompagner tout au long de leur voyage y compris à la sortie de la bouche fait partie de nos prérogatives", explique Salima Hammou, directrice des services et espaces multimodaux au sein du groupe RATP. 

« C’est un service utile que l’on espère généraliser »

Depuis le début de l’opération, 111 parapluies ont été distribués contre une caution de 5 euros. En cas d’averse, des annonces sont faites dans la station où des agents peuvent fournir les parapluies. Il est ensuite possible de restituer l’objet dans une autre station qui propose ce service. Face à une forte demande pour ce type de prestation, la RATP espère à l’avenir généraliser cette pratique sur l’ensemble de son réseau de transports. 

"Ce service fait partie de tout un travail de notre part qui vise à proposer des offres qui sont utiles pour les usagers", aussure Salima Hammou. En complément de ces prestations, l’organisme assure également avoir renforcé ses techniques quant à la recherche d’objets perdus à travers la mise en place d’avis de recherche.         

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports