La zone à trafic limité dans le centre de Paris rentrera en vigueur après les JO

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé ce mercredi le report après les Jeux olympiques et paralympiques de la mise en place de la zone à trafic limité (ZTL). La circulation de transit sera interdite dans les arrondissements centraux de la capitale.

"J'ai accepté, sur proposition du préfet de police, qu'on puisse passer le cap des Jeux olympiques et paralympiques, parce que pendant cette période-là, de toute façon, une partie du territoire parisien sera à circulation limitée", a annoncé Anne Hidalgo lors de la présentation du prochain plan climat de la Ville. La mise en place de cette ZTL, cette zone à trafic limité devait avoir lieu "début 2024", après un premier report d'un an et demi décidé en 2022.

La ZTL est censée s'appliquer sur le secteur Paris Centre, correspondant aux quatre premiers arrondissements, et une partie des Ve, VIe et VIIe arrondissements. Les véhicules motorisés ne pourraient plus y entrer pour la traverser uniquement, une circulation dite de transit qui représente selon la mairie la moitié du trafic.

Des tractations difficiles

Sa mise en place et son périmètre font de longue date l'objet de difficiles tractations avec la préfecture de police, dont le siège est situé sur l'île de la Cité, en plein cœur de la future zone. "Nous sommes encore en train de travailler sur ses contours et les contrôles mais elle sera bien mise en place au lendemain des Jeux olympiques et paralympiques", a dit Anne Hidalgo.

En juillet 2022, le groupe d'opposition à la mairie Changer Paris avait désapprouvé l'instauration de cette zone à trafic limité et demandé l'abandon du projet. Les Jeux paralympiques de Paris se termineront le 8 septembre 2024.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité