Cet article date de plus de 4 ans

Le dieu hindou Ganesh fêté dans les rues du 18ème arrondissement de Paris

Le cortège de la 21ème fête de Ganesh s'est élancé dimanche dans les rues du 18ème arrondissement de Paris. Une fête désormais traditionnelle, dans la capitale, célébrée par la communauté hindoue, sous haute surveillance.
Ganesh, une divinité hindoue fêtée pour la 21ème fois lors d'un défilé dans les rues de Paris.
Ganesh, une divinité hindoue fêtée pour la 21ème fois lors d'un défilé dans les rues de Paris. © DOMINIQUE FAGET / AFP
C'est désormais une tradition. Dans les rues du 18ème arrondissement de Paris, la communauté hindoue de la capitale a célébré Ganesh, le dieu de la sagesse à tête d'éléphant. Un cortège de plusieurs centaines de personnes s'est élancé, après une cérémonie religieuse, au départ du temple de Sri Manicka Vinayakar Alayam, rue Pajol. 

Un défilé sous haute surveillance

Sous haute surveillance, la foule composée d'enfants, d'adultes et de personnes âgées, en habits traditionnels, a respecté des rites traditionnels. Les femmes portant des pots de terre cuite sur la tête, dans lesquels se consume du camphre.

Dans le cortège, des danseurs portent sur leurs épaules des constructions traditionnelles, pendant que des hommes éclatent des noix de coco au sol. Dans l'hindouisme, la coquille symbolise l'illusion du monde, la chair, le karma individuel, et le liquide, l'ego humain.

Les festivités devaient s'achever vers 15 heures.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société