Cet article date de plus de 5 ans

Les taxis poursuivent leur mouvement jeudi : attention aux blocages !

Les chauffeurs de taxis entament un troisième jour de mobilisation jeudi pour protester contre les "dérives" des véhicules de tourisme avec chauffeur. La préfecture de police recommandait mercredi soir d'éviter les secteurs de la porte Maillot et de Bercy.
Troisième jour de grève pour les taxis, rassemblés par dizaines en différents lieux de la capitale. Depuis mardi, à l'appel d'organisations professionnelles de de taxi, les chauffeurs mènent une mobilisation contre ce qu'ils qualifient de "dérives" des VTC, les véhicules de tourisme avec chauffeur. Les taxis dénoncent également la médiation proposée mardi par le Premier ministre Manuel Valls, dans ce dossier.

LIRE aussi : Guerre VTC/taxis : déjà six ans de conflit, sur tous les fronts

Ralentissements possibles aux abords d'Orly et de Roissy

En conséquence, certains points chauds restent à éviter, si vous compter circuler en voiture jeudi. Mercredi soir, la préfecture de police recommandait ainsi d'éviter les secteurs de la porte Maillot et de Bercy, où se situe le ministère de l'Economie. La préfecture de police annonce également de "possibles ralentissement aux abords des aéroports d'Orly et Roissy".

Selon un journaliste de l'AFP présent sur place, entre 150 et 200 taxis étaient toujours installés porte Maillot jeudi matin. Les accès à la porte Maillot, depuis le périphérique et l'avenue de la Grande-Armée, étaient par ailleurs toujours bloqués.

Du côté des aéroports, 45 taxis à Orly ouest et 18 à Orly sud bloquaient les têtes de stations jeudi matin. Ils ont prévu d'entamer une opération escargot vers Paris "dans la matinée", selon une source rapportée par l'AFP.

L'autoroute A13 bloquée entre Chambourcy et Saint-Cloud

Sur Twitter, le CRICR d'Île-de-France indique que des barrages filtrants ont été installés sur l'autoroute A13 à hauteur de Chambourcy et Saint-Cloud.

► Retrouvez les infos trafic en temps réel
► Retrouvez le fil Twitter de la préfecture de police



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier économie transports circulation taxi