Malgré la grève, la foule réunie sur les Champs-Elysées pour le Nouvel An : "On découvre un peu plus Paris"

Des centaines de milliers de touristes et de Parisiens se sont rassemblés sur la célèbre avenue parisienne mardi soir, pour fêter le passage à la nouvelle année.

Les lumières du feu d'artifice, tiré aux 12 coups de minuit depuis le toit de l’Arc de Triomphe.
Les lumières du feu d'artifice, tiré aux 12 coups de minuit depuis le toit de l’Arc de Triomphe. © MARTIN BUREAU / AFP
A pied, à vélo, en taxi, parfois en métro… Malgré la grève et un réseau de transports très perturbé dans la capitale, des centaines de milliers de personnes ont célébré le passage en 2020 sur les Champs-Elysées. Environ 400 000 d’après BFM TV, qui cite des chiffres communiqués par la police. Son et lumières projeté sur l'Arc de Triomphe, feu d'artifice tiré depuis le toit de l'édifice… Une foule de Parisiens et de touristes s’est réuni sur la célèbre avenue parisienne, comme par exemple Matias et Augustina.

« C'est un mal pour un bien, on découvre un peu plus Paris »

Passer à la nouvelle année sur les Champs-Elysées est un rituel pour ce couple d'Argentins âgés de 45 ans, présents chaque année : « Notre programme est toujours le même, nous allons voir un spectacle le 30 et allons sur les Champs-Elysées le 31, on adore ». Avec la grève, « nous marchons beaucoup plus, finalement c'est un mal pour un bien, on découvre un peu plus Paris », explique d’ailleurs Augustina.Au-delà de la fête le secteur des Champs-Elysées était encadré par un large dispositif policier. Barrages filtrants, fouilles… Le périmètre de sécurité établi depuis 19h devait rester en place jusqu'à 3h du matin d'après la préfecture de police de Paris.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nouvel an événements sorties et loisirs