Manifestation contre la réforme des retraites : la CGT comptabilise 370.000 personnes

Moment crucial pour les opposants comme les partisans de la réforme des retraites. La manifestation de ce jeudi 9 janvier a réuni, selon la CGT, 370.000 personnes à Paris. Il y en avait 44.000 selon le comptage du cabinet Occurrence.

Des milliers de personnes défilent lors de la manifestation du 9 janvier à l'appel d'une intersyndicale menée par la CGT et FO.
Des milliers de personnes défilent lors de la manifestation du 9 janvier à l'appel d'une intersyndicale menée par la CGT et FO. © LD - France 3 Paris Ile-de-France
"Retraite par points: tous perdants! Retraite à 60 ans: tous gagnants! Macron retire ton plan", proclame la banderole de tête. Des dizaines voire des centaines de milliers de personnes, se sont rendues dans le cortège parisien ce jeudi 9 janvier.

La CGT a comptabilisé 370.000 personne dans cette manifestation. Il y en avait 44.000 selon le comptage du cabinet Occurrence pour différents médias. Lors de la précédente mobilisation, le 17 décembre, la confédération avait comptabilisé 350.000 manifestants et le ministère de l'Intérieur 76.000. Le 5 décembre, ils étaient 250.000 dans la capitale selon la CGT, 65.000 pour le ministère de l'Intérieur.

"Aujourd'hui on est à un tournant", a ainsi estimé Benoît Teste, secrétaire général de la FSU. "On se battra jusqu'au bout dans la rue et dans les négociations pour que ce projet soit retiré", a-t-il ajouté, dénonçant "la stratégie du pourrissement" du gouvernement.  

De nombreuses manifestations en région

Quasiment toutes les villes s'inscrivaient en deçà de la jauge de la première journée de manifestations, le 5 décembre. Les cortèges avaient alors rassemblé 806.000 personnes dans toute la France, Paris compris, selon le ministère de l'Intérieur.

De leur côté, les syndicats revendiquaient près de 600.000 manifestants dans 27 cortèges jeudi, 4e journée de manifestations et de grèves interprofessionnelles contre le projet de système "universel" de retraite.

Ils étaient 22.000 à Marseille, 14.000 à Toulouse, 10.000 à Bordeaux, selon la police, soit moins que le 17 décembre et que le 5 décembre.

Dans l'Ouest, assez mobilisé, Nantes a rassemblé 8.400 personnes (contre 14.000 le 17 décembre, 9.000 le 10 décembre et 19.000 le 5 décembre).

Des milliers de personnes ont également marché dans les rues de Béziers (6.500), Clermont-Ferrand (6.000), Tours (5.600), Pau (5.200), Bayonne (5.000), Limoges (4.000), Perpignan (3.800), Besançon, Avignon et Nice (3.500), Orléans (3.100), Saint-Nazaire, Périgueux, Angoulême (3.000), Agen (1.700) , Digne (1.400), Auch (1.500), Guéret (1.400), Tulle (1.000).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social retraites grève
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter