• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marianne d'or pour le street art dans le 13e arrondissement

La devise nationale figure désormais sur un mur de 40 mètres situé 186, rue Nationale, Paris 13e
La devise nationale figure désormais sur un mur de 40 mètres situé 186, rue Nationale, Paris 13e

Jérôme Coumet, le maire du 13e, va recevoir officiellement mercredi la Marianne d’or pour les activités initiées autour du street art dans son arrondissement.

Par France 3 Ile de France

Jérôme Coumet, le maire du 13e,  va recevoir mercredi la Marianne d’or pour, notamment, le dynamisme culturel de l'arrondissement, les activités initiées autour du street art et plus particulièrement la fresque "Liberté, Égalité, Fraternité" réalisée par le célèbre artiste Shepard Fairey, alias Obey, dans le 13e avec le concours de la galerie Itinerrance.

Shepard Fairey a réalisé la Fresque “Liberté, Egalité, Fraternité” en juin dernier, lors de son passage à Paris. Le visuel s'inspire de l’affiche que l'artiste avait réalisé après les attentats du 13 novembre, en hommage aux victimes. Le portrait de cette Marianne est en fait un détournement d'une image plus ancienne nommée "Make Art Not War" (faites de l’art pas la guerre en français).

Avec cette oeuvre, la devise nationale figure désormais sur un mur de 40 mètres situé 186, rue Nationale et visible depuis la ligne de métro aérien et le boulevard Vincent Auriol. Après la Tour 13, qui a connu un retentissement international et le musée à ciel ouvert "Street Art 13", les arts urbains continuent à s'installer dans le 13e arrondissement.

Créé en 1984, au moment des premiers actes de décentralisation, le concours national de la « Marianne d’Or » a pour but de faire connaitre et d'accompagner de façon pédagogique et originale les bonnes pratiques de la démocratie de proximité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus