Michèle Cotta et les politiques français : "chacun joue son rôle, le rôle de sa vie"

replay

Michèle Cotta, figure historique de l'information et des médias français publie, dans une autobiographie en plusieurs tomes, les aléas d'une vie bien remplie. Dans Boulevard de la Seine, elle revient sur un événement oublié des livres d'Histoire mais qui marque la fin de la IVe république et le début de sa carrière.

Si la politique est parfois un spectacle, avec le temps, elle finit par raconter l'Histoire de notre pays. Fine observatrice du pouvoir, Michèle Cotta publie le premier volume de ses souvenirs : Ma Cinquième aux éditions Bouquins.

Le lecteur plonge dans la France de 1958, sous la IVe République, où l'Assemblée nationale centralise tous les pouvoirs et les regards des journalistes. Le 13 mai, alors que l'Algérie est au cœur des discussions, la jeune Michèle Cotta, en stage pour l'Institut français de Presse, assiste au retour du général de Gaulle.

Des souvenirs et des faits 

Hommes d'Etat, politiques, journalistes, le livre de l'autrice est peuplé des grandes figures de la seconde moitié du XXe siècle, de Gaulle et Mitterrand en tête. Le premier volume s'inscrit à la fin des années 50, au crépuscule de la IVe République et à l'aube de la Ve.

Mais au-delà des bouleversements historiques, Ma Cinquième est avant tout un privilège, celui de revivre d'importants événements historiques à travers le parcours d'une des plus grandes figures médiatiques de son temps. Une jeune journaliste, amoureuse de la politique depuis ses vingt ans et qui ne cesse d'écrire sur une France en plein changement.

Un regard aiguisé à retrouver dans Boulevard de la Seine ce samedi à 11h25 sur France 3 Paris Île-de-France et en replay sur france.tv/idf

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité