Migrants : cinq nouveaux centres d'accueil vont ouvrir en région parisienne

© Christophe Archambault/Pool/AFP Photos
© Christophe Archambault/Pool/AFP Photos

Le centre de premier accueil provisoire des réfugiés ouvert à la porte de la Chapelle va fermer ses portes à la fin du mois. Il devrait être remplacé par cinq centres d'accueil et d'examen de situation (CAES) installés en région parisienne.

Par France 3 Ile de France / EB

C'est une information de France Bleu Paris confirmée par la préfecture de Région. Le centre de la porte de la Chapelle, baptisé la "bulle" installée pour accueillir les migrants et réfugiés va être démonté. Il sera remplacé par cinq centres d'une capacité totale de 750 places (contre 450 porte de la Chapelle), répartis dans cinq départements.

La "bulle" de la porte de la Chapelle va être démontée


Ce centre d'accueil avait pour but d'orienter les migrants et de proposer un hébergement sur place. Mais le centre de la Chapelle était provisoire, depuis son ouverture en novembre 2016, il était prévu qu'il ferme ses portes en mars 2018.

D'après les infos de France Bleu, les cinq centres sont situés en région parisienne. A Paris, boulevard Ney dans le 18e arrondissement, à Ris-Orangis en Essonne, à Cergy-Pontoise dans le Val-d'Oise, dans une commune des Hauts-de-Seine et une autre de Seine-et-Marne dont les noms ne sont pas encore connus. Un communiqué devrait préciser dans la journée, l'ensemble des communes concernées par l'installation de ces nouveaux centres, a indiqué la préfecture. 

A lire aussi

Sur le même sujet

IA La chanteuse virtuelle

Les + Lus