Les mimes de la Famille Flöz transforment Bobino en « Hotel Paradiso »

Les mimes de la Famille Flöz transforment Bobino en « Hotel Paradiso ». / © « Hotel Paradiso » /// Familie Flöz
Les mimes de la Famille Flöz transforment Bobino en « Hotel Paradiso ». / © « Hotel Paradiso » /// Familie Flöz

De l’humour noir, et du sang ! Les mimes de la Famille Flöz transforment Bobino en « Hotel Paradiso » : un petit endroit charmant où les clients disparaissent mystérieusement.

Par Pierre De Baudouin

C’est un spectacle qui utilise l’art du théâtre de masques, du clown et du mime pour nous transporter dans l’univers drôle et impitoyable de la Famille Flöz, une compagnie allemande qui depuis 20 ans fait rêver le monde entier.

Régulièrement récompensée pour leurs spectacles, cette famille de comédiens nous invite à l’hôtel Paradiso. Un petit complexe, de quelques chambres seulement, perdu au beau milieu des Alpes.
La Famille Flöz transforment Bobino en « Hotel paradiso »

"Un hommage à Shining de Kubrick, en beaucoup plus drôle"

Trop tranquille pour être vrai ! Très vite, l’action dérape et le cuisinier se transforme en boucher qui découpe les clients, transformant l’hôtel des cimes en scène de crimes.

Le spectacle est une sorte d’hommage au film d’horreur Shining de Stanley Kubrick, en beaucoup plus drôle évidement. Avec la Famille Flöz, l’humour noir répond aux situations burlesques avec finesse. Flöz n’est vraiment pas une famille comme les autres.

« Hotel Paradiso » /// Familie Flöz /// Jusqu’au 4 février à Bobino (Paris 14ème).

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Grigny, qui cumule toutes les difficultés de la banlieue à la fois

Les + Lus