Municipales de 2020 : une candidature en tandem chez les écologistes parisiens

Antoinette Gulh et Julien Bayou se présentent en tandem à l'investiture des écologistes pour les municipales de 2020. / © France 3 Paris.
Antoinette Gulh et Julien Bayou se présentent en tandem à l'investiture des écologistes pour les municipales de 2020. / © France 3 Paris.

Alors que David Belliard, le président du groupe EELV au Conseil de Paris, pourrait être candidat aux muncipales, le porte-parole des écologistes Julien Bayou et Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris, viennent d'annoncer qu’ils formeraient un tandem pour la campagne à venir. 

Par Aude Blacher

À plus d'un an des élections municipales, les candidats pour la mairie de Paris sont de plus en plus nombreux. Julien Bayou, porte-parole des écologistes et Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris, viennent notamment d'annoncer qu’ils formeraient un tandem pour la campagne des municipales à venir.
Dans un mail adressé aux militants parisiens d’Europe Ecologie - Les Verts, ils expliquent vouloir former un tandem paritaire pour mener campagne car "leur vision du poste de maire de Paris n’a rien à voir avec l’exercice solitaire du pouvoir. La complémentarité de leurs parcours illustre que le bon projet pour la ville de Paris est un équilibre entre la volonté de bousculer les usages et les traditions pour transformer la société, et la capacité à conduire sereinement la gestion de la Ville."
"L’image du tandem illustre ce que nous souhaitons pour Paris : une mobilité douce, des trajectoires sereines, une parité assumée", explique Antoinette Guhl, actuellement ajointe à la Mairie de Paris chargée de l’Economie Sociale et Solidaire, de l’Innovation sociale et de l’Economie circulaire . "Il est conçu comme la première étape d’un projet collectif pour nous mener à la victoire."

Julien Bayou, conseiller régional et candidat malheureux aux dernières élections législatives de 2017 dans la cinquième circonscription de Paris s'était déjà déclaré candidat en novembre 2018.
 

Il ne partira donc pas tout seul dans cette course à l'investiture : "A Paris, quand on leur donne la parole, habitantes et habitants demandent clairement une ville verte, juste et solidaire. Entre une droite revancharde et un PS exsangue, il y a donc de la place pour une dynamique écologiste victorieuse. Notre responsabilité doit être à la hauteur de cet héritage comme de cette attente : conquérir sans cesse de nouveaux droits à la ville comme bien commun à partager et préserver."

La tête de liste des écologistes pour les élections municipales sera désignée par les militants parisien du parti en juin 2019 lors d’un vote des adhérents. David Belliard, président du groupe EELV au Conseil de Paris, a également marqué son intérêt pour l'Hôtel de Ville.

 

Sur le même sujet

Les + Lus