Neymar à Paris : l'attente des supporters sur les Champs-Elysées

Devant la boutique des Champs-Elysées ou l'hôtel Royal Monceau, à Paris, les supporters attendent fièvreusement la présentation de la nouvelle recrue du PSG. L'attaquant brésilien est arrivée vendredi matin à Paris, où il doit être présenté à la presse.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Devant la boutique du Paris-Saint-Germain, sur les Champs-Elysées, la foule des supporters est présente pour ne pas rater le jour J : celui de l'arrivée sur le sol parisien de Neymar, la star brésilienne du foot.

Le premier à porter le maillot

Mais à la boutique, pas de visite prévue pour le transfuge du FC Barcelone, mais des maillots floqués, bien installés dans la vitrine, alors que les portes sont encore closes. "Maintenant que c'est signé, on attend plus que le maillot", confie Steeve, originaire de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. "On veut être le premier à l'avoir !"

On paie pour kiffer toute l'année

Parmi les quelques centaines de personnes à attendre l'ouverture de la boutique, Florian, 24 ans, estime faire comme un geste de soutien au PSG, en déboursant tout-de-même une centaine d'euros pour un maillot floqué au nom de la star du ballon rond. "On paie pour kiffer toute l'année", explique-t-il.

Devant l'hôtel de Neymar

Loin de la foule, à quelques centaines de mètres de là, une poignée de fans espèrent apercevoir Neymar à son arrivée à l'hôtel Royal Monceau, avenue Hoch. Pas certain non plus qu'il passera par là. Mais qu'importe pour Ghaïs, venu de Nanterre, dès six heures du matin. 
"Neymar c'est la star du foot, pas seulement du Paris-Saint-Germain. Le PSG a frappé un grand coup", se satisfait le jeune homme.