Nouvel An : dans les coulisses du feu d’artifice de l’Arc de Triomphe

Samedi 31 décembre, le traditionnel feu d'artifice de l’Arc de Triomphe revient après une longue absence en raison de la crise sanitaire. Un spectacle musical et pyrotechnique qui demande de nombreux préparatifs sur la place de l'Etoile et les Champs-Elysées.

Comment s’annoncent les festivités pour le passage à la nouvelle année sur l’avenue des Champs-Elysées ? Après deux éditions successives annulées en 2021 et 2020, le spectacle du réveillon sera de retour dès 22h ce samedi, avec une "sélection musicale".

Le spectacle pyrotechnique débutera avec un décompte à 23h59. Le feu d’artifice, conçu pour "sanctifier l’amour et l’ouverture de Paris au monde", doit commencer à minuit et durer 7 minutes avec une "bande son chaleureuse" et "une chorégraphie composée de 8 tableaux de lumière et de feu".

Entre 400 000 et 500 000 personnes sont attendues sur les Champs-Elysées pour assister au spectacle.

340 kilos d’artifice

Le spectacle demande une grande préparation. Les artifices - qui représentent "340 kg de matière active" - sont disposés autour de l’Arc de Triomphe, dans un périmètre de 450 mètres de circonférence, mais aussi en haut du monument. Si le matériel a déjà été installé par 60 techniciens, le remplissage ne s'effectuera que quelques heures avant le début du spectacle, pour des raisons de sécurité.

20 artificiers sont mobilisés pour assurer l’événement. Seule incertitude qui pourrait compliquer l’organisation du spectacle : la météo. Chaque artifice est relié à un boîtier de déclenchement - une mécanique précise qui craint le vent mais pas la pluie.

"C’est protégé, c’est fait pour. Et comme on sait que ça va passer une nuit dehors, c’est bâché. Donc il n’y a pas de souci", explique Raphaëlle Legrand, qui fait partie de l’équipe qui prépare les artifices.

Restrictions de circulation et interdiction de consommer de l’alcool

Dans le cadre des festivités du Nouvel An, un dispositif de sécurité renforcé est prévu, avec 5 400 policiers et gendarmes mobilisés à Paris et en petite couronne. La préfecture de police (PP) souligne que le secteur des Champs-Elysées sera particulièrement surveillé.

Des restrictions seront mises en place concernant la circulation, le stationnement et l’accès du public à cette zone. La PP a publié sur Twitter une carte avec les détails.

La préfecture de police annonce aussi que "la vente à emporter d'alcool et sa consommation sur la voie publique, dans un périmètre élargi autour de l'avenue des Champs-Elysées" seront interdites à partir de 18h vendredi, et jusqu'à 8h lundi.

Le métro ouvert toute la nuit, mais avec des restrictions pour le spectacle

A noter par ailleurs qu’à l’occasion du réveillon, Charles de Gaulle-Étoile fait partie des stations qui resteront ouvertes la nuit du 31 décembre au 1er janvier. La station est desservie par les lignes 1, 2 et 6 du métro, ainsi que par la ligne A du RER. 

La station Charles de Gaulle-Étoile (RER A), tout comme Argentine (ligne 1 du métro), seront toutefois fermées à partir de 17h, le temps du spectacle. Les stations George V (ligne 1), Franklin D. Roosevelt (lignes 1 et 9) et Champs-Elysées Clémenceau (lignes 1 et 13) seront, elles, fermées dès 18h. A partir de 20h, les stations Concorde (ligne 1, 8 et 12) et Tuileries (ligne 1) seront également inaccessibles.

Au-delà de ces restrictions, l'accès aux transports sera gratuit à partir de 17h le samedi 31 décembre, jusqu’à midi le dimanche 1er janvier, annonce la RATP.

Avec Isabelle Dupont, Martin Cauwel et Bastien Moignoux.